Histoire et société

Dieu me pardonne c'est son métier

Des musiciens et des personnalités américaines participent à des concerts en l’honneur des médecins cubains

A la folie de l’Empire répondent les artistes cubains, ceux d’autres nations et des Etats-Unis, ils célèbrent la vie, ensemble, en défense de l’humanité… Symbolisé par les médecins cubains dans lesquels Trump ne veut voir que des “esclaves” alors que monte du monde entier l’exigence de leur voir décerné le prix Nobel de la paix auquel s’est associé le PCF. Une autre initiative, celle de ces Cubains vivant aux USA qui ont commencé une course en vélo allant du pacifique à la côté est pour dire le refus du blocus et l’exigence d’amitié entre Cuba et les Etats-Unis… (note et traduction de Danielle Bleitrach)

Les concerts auront lieu les 18 et 19 juillet, et parmi les participants seront Tom Morello, guitariste du groupe Rage Against the Machine, Chicago Jazz Philharmonic, Ozomatli, Arturo O’Farrill, Danny Glover, Michael Moore, Ron Perlman et Democratic, la sénatrice Barbara Lee, ainsi que des artistes et des groupes de Cuba et d’autres pays.

Personnel OnCuba par le personnel d’OnCuba12 juillet 2020

De grands musiciens de Cuba, des États-Unis et d’autres nations se réuniront lors de deux concerts en streaming en hommage au travail des médecins cubains du monde entier dans la lutte contre COVID-19.

L’affiche de l’événement, qui aura lieu les 18 et 19 juillet, annonce la présence de groupes et musiciens américains tels que Tom Morello, guitariste du groupe Rage Against the Machine, Chicago Jazz Philharmonic, Ozomatli, John Santos, Bush et Arturo O’Farrill. Également péruvienne Susana Baca, portoricaine Miguel Zenón; Les Cubains Omara Portuondo, Alexander Abreu y su timba All Stars, Orquesta Aragón, Los Van Van, Omar Sosa, Dayramir González, Orquesta Failde, Síntesis et El Septeto Santiaguero, entre autres, ont indiqué les organisateurs.

Le programme comprend également la légendaire chanteuse folk américaine Barbara Dane et son fils Pablo Menéndez, directeur du groupe Mezcla; Le cubain Danae Olano, le musicien congolais Ricardo Lemvo et la canadienne Jane Bunnett.

“Les Cubains travaillent très dur sur les enregistrements et la préparation des présentations”, a déclaré à OnCuba l’un des producteurs de l’île, qui a demandé que son nom ne soit pas mentionné.

L’événement est organisé par l’organisation mondiale HotHouse en coordination avec l’Institut cubain de musique (ICM). Ses présentateurs incluent l’acteur Danny Glover, le cinéaste Michael Moore, l’activiste Medea Benjamin, le conservateur James Early, le sénateur démocrate Barbara Lee, les acteurs Ron Perlman, Ed Asner et Mike Farrell, le conseiller municipal de la ville de Los Angeles Mike Bonin, Aislinn Sol, l’un des organisateurs de le mouvement Black Lives Matter dans la ville de Chicago et le producteur cubain Juan de Marcos González.

«Le concert rendra hommage aux contributions héroïques et démesurées de Cuba aux soins de santé dans le monde entier, car les médecins se sont portés volontaires cette année pour servir dans plus de 26 pays. Ces contributions ont été faites malgré les graves déprédations imposées par les sanctions américaines sous Trump et le blocus en cours. Pour ces sacrifices et plus encore, beaucoup de personnes dans le monde demandent que le prix Nobel [de la paix] 2020 soit décerné à Cuba », explique la note des organisateurs américains, qui ont qualifié le concert de l’un des rassemblements les plus mémorables de l’histoire de la musique.

Suite de l'article
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments