Histoire et société

Dieu me pardonne c'est son métier

Le 3 juin, Trump ne sait plus et le général Mattis en appelle quasiment à la désobéissance …

Le 3 juin 2020
Le président américain Donald Trump a déclaré mercredi qu’il ne pensait pas qu’il aurait besoin d’utiliser des troupes pour contrer les manifestations nationales provoquées par le meurtre par la police d’un homme noir non armé à Minneapolis. “Cela dépend, je ne pense pas que nous devrons le faire”, a déclaré Trump lors d’une interview à Newsmax TV . Trump avait précédemment déclaré qu’il pouvait utiliser des forces militaires dans des États qui n’avaient pas réprimé les violentes manifestations.
En savoir plus à https://www.cbc.ca/news/world/trump-military-protests-1.5597534

Toujours le 3 juin, James Mattis, un général respecté de la la Marine qui a démissionné de son poste de secrétaire à la Défense en décembre 2018 pour protester contre la politique de Donald Trump en Syrie, avait depuis, gardé le silence sur la performance de Trump en tant que président. Mais il a maintenant rompu son silence, pour jeter un pavé dans la mare un écrit extraordinaire dans lequel il dénonce le président pour avoir divisé la nation et l’accuse d’avoir ordonné à l’armée américaine de violer les droits constitutionnels des citoyens américains.
“J’ai regardé les événements de cette semaine se dérouler, en colère et consterné”, écrit Mattis. «Les mots ‘Equal Justice Under Law’ sont gravés dans le fronton de la Cour suprême des États-Unis. C’est précisément ce que les manifestants demandent à juste titre. Il s’agit d’une demande saine et unificatrice – que nous devrions tous pouvoir soutenir. Nous ne devons pas nous laisser distraire par un petit nombre de contrevenants. Les manifestations sont menées par des dizaines de milliers de personnes de conscience qui insistent pour que nous respections nos valeurs – en tant que peuple et nos valeurs en tant que nation. »
En savoir plus sur https://www.theatlantic.com/politics/archive/2020/06/james-mattis-denounces-trump-protests-militarization/612640/

Suite de l'article
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments