Histoire et société

Dieu me pardonne c'est son métier

Chaque geste pour stigmatiser la Chine interpelle notre mémoire historique

Ce que sont nos gouvernants et nos médias n’en finit pas d’écœurer l’humanité entière… Prenons garde de ne pas être tenus pour responsables parce que nous laissons faire et certains d’entre nous reprennent en cœur… (note et traduction de Danielle Bleitrach pour histoire et société).

Par Li Jiaming Source: Global Times Publié: 2020/4/19 16:30:250

https://www.globaltimes.cn/content/1186037.shtml?fbclid=IwAR0z060sbSEiKLQ2fUaqeXFXIlBq3jCqtRzUWMf6CGVgEbF-T8751z80omU


Des membres de l’équipe médicale de la province de Hainan, dans le sud de la Chine, posent à l’aéroport international de Wuhan Tianhe avant de partir mardi. Photo: Cui Meng / GT

Il y a quelques années, le film chinois Une attitude nous a apporté beaucoup de joie. Mais quand j’ai pensé au nom du film ce printemps, c’est à cause de la stigmatisation continue de la Chine dans le contexte de la pandémie mondiale de COVID-19 par certains politiciens et médias occidentaux. Des responsabilités attribuées à la Chine en vue d’exiger de la Chine une compensation pour l’épidémie de coronavirus, leurs performances maladroites se sont intensifiées sans vergogne. En tant que personne travaillant dans les médias chinois, je voudrais dire quelques mots aux lecteurs occidentaux qui lisent cet article.

Tout d’abord, je veux vous présenter une histoire traditionnelle bien connue en Chine. Un loup était traqué par un chasseur, et il a rencontré une personne au grand cœur lorsqu’il s’enfuyait. La personne a sauvé le loup comme il le lui demandait. Après le départ du chasseur, le loup a dit à la personne bienveillante: “Tu m’as sauvé. Maintenant j’ai faim. Puisque tu es venu jusqu’ici pour m’aider, laisse-moi juste te manger.” Le loup n’a pas réussi à la fin, et il a été tué par une autre bonne personne qui est venue à temps.

L’histoire s’est transmise de génération en génération depuis le XIIIe siècle, et nous les Chinois comparons les gens mauvais à ce loup. Nous les appelons «le loup de Zhongshan». L’histoire a également été citée dans le grand roman classique chinois Le Rêve dans le pavillon rouge, et il y a une citation célèbre: “Vous êtes le loup de Zhongshan, un méchant qui règne.”

Deuxièmement, je veux expliquer le titre de cet article. Nous sommes dans un monde d’informations, et les paroles et les actes de chacun peuvent se propager aux quatre coins du monde. Lorsque certains politiciens et médias occidentaux tentent d’insulter la Chine, nous le savons instantanément. 

Pourquoi chaque mouvement de stigmatisation de la Chine interpelle-t-il notre mémoire historique? En effet, dans le cycle du calendrier chinois, l’année 2020 est «l’année du Gengzi», qui se produit tous les 60 ans. Qu’est-il arrivé à la Chine pendant l ‘”Année des Gengzi” en 1900? Une Alliance de huit nations – vous pouvez vérifier quels sont les huit pays, si votre livre d’histoire est fiable – a envahi la Chine et on les a vus brûler et piller à Pékin. Ils ont utilisé des mitrailleuses pour tuer des gens ordinaires, ils ont saccagé le palais royal et détruit des reliques culturelles. Comme si cela ne suffisait pas, l’année suivante, ils ont eu la témérité d’exiger une énorme compensation de la part de la Chine.

Aujourd’hui, 120 ans plus tard, en cette «Année des Gengzi», lorsque les descendants de certaines de l’Alliance des huit nations demandent sans vergogne une compensation, ils interpellent notre mémoire historique d’humiliation. De nombreux internautes chinois ont répondu avec force: “Ils veulent une compensation? S’ils veulent aboutir à un compte égal avec la Chine, commençons par les dégâts subis par la Chine depuis la première guerre de l’opium en 1840!”

Enfin, je voudrais suggérer qu’en plus de publier quotidiennement l’évolution de la situation épidémique, les médias chinois devraient également publier un autre tableau de données, qui enregistre les paroles et les actes des politiciens et médias étrangers qui stigmatisent la Chine chaque jour. Le tableau de données devrait être enregistré, publié et mis à jour quotidiennement. 

Vous pouvez nous demander pourquoi. La réponse est simple: tout d’abord, nous devons analyser ces mots et ces actions, tout comme on analyse des virus pour en trouver l’origine . Deuxièmement, nous devons exposer ces virus mentaux dégoûtants à la conscience humaine. Et enfin, nous devons nous en souvenir.
La mémoire amène la réflexion, la réflexion augmente la force et la force crée l’histoire.
La force de la Chine aujourd’hui vient de son histoire d’environ 5000 ans. Avec une si longue histoire, la Chine a non seulement de la force, mais aussi une patience incomparable.

L’auteur est animateur à la télévision centrale de Chine. opinion@globaltimes.com.cn

Suite de l'article
S’abonner
Notifier de
2 Commentaires
le plus ancien
le plus récent
Inline Feedbacks
View all comments

Excelente Artigo!

Très bon article. L’agressivité des capitalistes occidentaux est suspecte. Il ne faut pas oublier que la diplomatie chinoise a posé des questions sans avoir de réponse sur le lien entre la participation absolument nulle d’un point de vue sportif de l’armée américaine aux jeux militaires mondiaux de Wuhan. Il faut envisager aussi que les occidentaux s’accusent peut-être entre eux à mots couverts aussi et que dans ce cadre la Chine est le bouc émissaire qui cache des messages entre «alliés». La suite confirmera ou non cette possibilité. D’autre part, je suis étonné que personne ne fasse référence au livre de… Lire la suite »