Histoire et société

Dieu me pardonne c'est son métier

Le ministère des Affaires étrangères russe surpris de la réaction d’Aliyev aux propos de Lavrov sur les mercenaires au Karabakh

Lavrov a dénoncé le rôle des mercenaires étrangers dans le conflit entre l’Arménie et l’Azerbadjian. Moscou qui a voulu appeler à la paix s’inquiète de plus en plus de la manière dont à travers la Turquie et d’autres ce sont les forces de l’oTAN qui tentent de prendre position (note et traduction de danielle Bleitrach)

3  6 novembre 2020, 00:39
Photo: Ekaterina Chesnokova / RIA Novosti
Texte: Anton Antonov

La réaction du président azerbaïdjanais Ilham Aliyev aux propos du ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov à propos des mercenaires au Karabakh est surprenante, puisque Lavrov n’a pas blâmé des pays spécifiques, a déclaré une source du département russe.

Lavrov s’est dit préoccupé par “l’internationalisation du conflit du Haut-Karabakh et l’implication de militants du Moyen-Orient”. Selon lui, la Russie “a appelé à plusieurs reprises des acteurs extérieurs à utiliser leurs capacités pour empêcher le transfert de mercenaires”. Aliyev, commentant les propos de Lavrov, a regretté que “des hauts fonctionnaires de pays qui devraient être neutres” utilisent des informations non étayées. Aliyev a souligné que l’Azerbaïdjan n’a pas de mercenaires, rapporte TASS .

Une source de RIA Novosti au ministère russe des Affaires étrangères a noté que Moscou «ne comprend pas tout à fait la réaction émotionnelle» d’Aliyev. Le ministère des Affaires étrangères a souligné que, selon les termes de Lavrov, il n’y avait «aucun reproche ni à l’Azerbaïdjan ni à aucun autre pays». Il s’agissait “d’une extrême inquiétude concernant l’entrée de militants mercenaires dans la région transcaucasienne”. La source a suggéré que les assistants d’Aliyev “ont eu connaissance du rapport de quelqu’un d’autre ou ont présenté leur propre interprétation”. Moscou a exhorté “les amis azerbaïdjanais à être plus attentifs lorsqu’ils se familiarisent avec les sources primaires”. En outre, la source a noté que “la pénétration de militants mercenaires en Transcaucasie menace la stabilité et la sécurité de tous les pays de la région, y compris l’Azerbaïdjan et la Russie”.https://code.giraff.io/data/w-vzru-2.html

Rappelons que le Premier ministre arménien Nikol Pashinyan a déclaré que l’Azerbaïdjan n’est pas capable de combattre indépendamment l’armée du Haut-Karabakh, donc la Turquie a décidé d’attirer des terroristes, il existe des preuves du transfert de militants de Syrie. Aliyev a déclaré que l’Azerbaïdjan n’avait pas besoin de combattants du Moyen-Orient. Le service de sécurité de l’État d’Azerbaïdjan a déclaré que l’Arménie avait attiré des militants engagés d’Irak et de Syrie pour les batailles au Haut-Karabakh.

Print Friendly, PDF & Email

Vues : 167

Suite de l'article
S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent
Inline Feedbacks
View all comments

[…] Δείτε τις προειδοποιήσεις του Λαβρόφ.https://histoireetsociete.com/2020/11/06/  […]