Histoire et société

Dieu me pardonne c'est son métier

Le Venezuela démantèle une tentative d’invasion maritime par la Colombie

N’oubliez pas que les gouvernements américain et colombien agissent dans cette affaire avec le soutien de l’UE et en particulier celui de Macron. Nous sommes bien avec le blocus devant des actes de piratage qui violent toute légalité internationale et qui sont alimentés au vu et au su de chacun par le trafic de drogue (note et traduction de Danielle Bleitrach).

Partager176

Soldats vénézuéliens lors d’un exercice militaire. Photo: Reuters.

Le ministre vénézuélien de l’Intérieur, de la Justice et de la Paix, Néstor Reverol, a annoncé ce dimanche la neutralisation par le gouvernement d’une incursion terroriste dans le pays par voie maritime, depuis la Colombie, qui tentait d’entrer en hors-bord au large des côtes de l’État de La Guaira.

Reverol a souligné que l’objectif de cette incursion était de commettre des actes terroristes dans le pays, d’assassiner des dirigeants du gouvernement révolutionnaire, d’augmenter la spirale de la violence, de générer le chaos et la confusion dans la population et ainsi de conduire à une nouvelle tentative de coup d’État.

Le ministre a expliqué que la tentative d’entrer dans le pays se faisait par les côtes de l’État de La Guaira, dans le nord de la nation des Caraïbes, par des hors-bords. Le responsable a indiqué que plusieurs des “terroristes” avaient été tués au cours de l’opération et que d’autres avaient été capturés, et un arsenal de fusils d’assaut avait été saisi.

“Nous donnerons des détails plus tard, car l’opération se poursuit et d’autres arrestations ne sont pas exclues”, a indiqué le responsable, qui a annoncé que les autorités répondraient “avec force” aux groupes terroristes.

Cette tentative d’agression contre le Venezuela se produit presque exactement un an après la tentative de coup d’État déjouée menée par le député d’opposition Juan Guaidó, à Caracas, accompagné du leader de droite Leopoldo López.

“Il semble que les projets impériaux frustrés pour renverser le gouvernement légitimement constitué, dirigé par le président Nicolás Maduro, les aient conduits à des actions excessives”, a affirmé Reverol aujourd’hui, après avoir déclaré un état de “résistance alerte et permanente” dans la nation sud-américaine.

(Avec des informations de RT et Telesur )

Cabello: C’est un plan orchestré depuis les USA, utilisant des agents DEA

Le président de l’Assemblée nationale constituante (ANC), Diosdado Cabello. 3 mai 2020. Photo: @Conelmazodando.

Le président de l’Assemblée nationale constituante du Venezuela, Diosdado Cabello, a dénoncé le rôle des gouvernements américain et de la Colombie comme étant à l’origine de la tentative d’invasion maritime sur la côte nord du pays.

“C’est un plan orchestré depuis les États-Unis, utilisant la DEA et des agents de trafic de drogue, pour une incursion militaire dans notre patrie”, a dénoncé le chef de Chavismo, après avoir rapporté que le GPS trouvé dans les bateaux révélait qu’ils venaient de Colombie.

Cabello a déclaré qu’après l’opération, qui a été déployée grâce aux informations dont ils disposaient il y a des semaines, huit terroristes ont été tués et deux capturés, et il a été procédé à la saisie d’un lot important d’armes et de deux véhicules.

“C’est une action de mercenaires, un coup porté à l’institutionnalité du pays”, a déclaré le leader, qui a prédit que la droite vénézuélienne tentera de justifier cette action.

Les autorités n’excluent pas que les arrestations se poursuivent car les opérations continuent, avec le soutien des “renseignements populaires”. En ce sens, Cabello a averti que l’État n’hésitera pas à utiliser “tous les instruments de la Constitution” pour préserver l’ordre interne et agir contre les personnes qui, du territoire national, attaquent l’institutionnalité du pays.

Liens avec le trafic de drogue.

Le président de l’ANC a souligné que l’une des personnes tuées dans l’opération frustrée était le capitaine Robert Colina, alias Pantera, accusé d’être responsable d’un camp paramilitaire en Colombie et lié à une mobilisation d’armes d’un million de dollars, qui a été déjouée il y a des semaines.

Colina avait des liens avec l’ancien militaire Clíver Alcalá, récemment déporté aux États-Unis après avoir été accusé de trafic de drogue et avoir avoué son intention de mobiliser des armes sur le territoire vénézuélien, avec le soutien du député d’opposition Juan Guaidó, pour assassiner le président Nicolás Maduro et de hauts responsables du Chavismo.

Le président de l’ANC a également tenu des propos durs contre le président colombien, Iván Duque, qu’il a accusé de protéger les actions d’Alcalá et de Colina sur son territoire.

“Cette Assemblée nationale constituante rejette avec force les actes de violence et rejette le fait que les gouvernements des États-Unis et de la Colombie continuent d’essayer de saper les institutions du Venezuela. Et le plus triste, c’est qu’ils sont financés par le trafic de drogue”, a-t-il déclaré.

Qu’est-il arrivé?

Dans les premières heures de ce dimanche, un groupe de “mercenaires” a tenté d’entrer sur le territoire vénézuélien le long de la côte de Macuto avec des vedettes rapides, dans l’état de La Guaira, a rapporté le ministre de l’Intérieur et de la Justice, Néstor Reverol.

La tentative d’agression contre le Venezuela a eu lieu presque exactement un an après la tentative avortée de coup d’État menée par le député Guaidó, à Caracas, accompagné du leader de droite Leopoldo López.

“Il semble que les projets impériaux frustrés pour renverser le gouvernement légitimement constitué, qui est dirigé par le président Nicolás Maduro, les aient conduits à formuler des actions excessives”, a déclaré Reverol aujourd’hui, après avoir déclaré un état de “résistance alerte et permanente” dans la nation sud-américaine.

Suite de l'article
S’abonner
Notifier de
4 Commentaires
le plus ancien
le plus récent
Inline Feedbacks
View all comments

‘les gouvernements américain et colombien agissent dans cette affaire avec le soutien de l’UE” : NON ! les gouvernements des États-Unis / étatsunien et colombien …. “…Cabello, a dénoncé le rôle des gouvernements américain et de la Colombie…” : non, il a dénoncé le rôle du gouvernement ÉTATSUNIEN et de la Colombie. Le texte en espagnol n’exprime pas ces confusions lexicales : El presidente de la Asamblea Nacional Constituyente de Venezuela, Diosdado Cabello, señaló a los Gobiernos de EE.UU. y Colombia de estar detrás del intento de invasión marítima en la costa norte del país. “Es un plan orquestado desde… Lire la suite »

C’est un peu couper les cheveux en quatre. Et tout le monde comprends bien dans le texte de quoi il s’agit, vu que le gouvernement américain ne peut être que celui des USA, il ne viendrait à l’idée à personne de voir le Honduras derrière.
Ce qui compte c’est le fond du texte et non pas les petits détails.
De plus les lecteurs de ce blog sont suffisamment cultivés pour apprécier les nuances.
Votre remarque est impertinente n’importe quel adolescent sais de quel gouvernement on parle.

Je croyais que ce blog n’était lu que par des citoyens plutôt éminemment politisés, donc que leurs commentaires seraient à la hauteur de leur culture politique, à défaut de leur conscience civique. Ben, je me trompais, on peut être naïf à tout âge. Mais je ne m’attendais pas à ce qu’il y ait parmi ses lecteurs de tels rustres capables de donner une moindre leçon de ce type à une militante telle que Danielle, avec un tel poids de connaissance et d’expérience. Quel toupet! Quelle inconscience ! Quelle tristesse! Merci encore, Danielle, pour tes leçons, et ton courageux combat. Nous… Lire la suite »