Histoire et société

Dieu me pardonne c'est son métier

Le vice-président américain ne reconnaît pas le caractère socialiste de la victoire de la Seconde Guerre mondiale par Anton Antonov

Décidément les Américains jouent à se faire peur à l’idée de devenir des bolcheviques se moquent les Russes. Trump continue à se battre contre tout ce qui peut rappeler de près ou de loin le socialisme, du Venezuela à l’administration bureaucratique des Etats-Unis en passant par Bernie Sanders.

Tandis que la Bourse s’affole d’une manière malsaine pour les chances de réélection de Trump et que la politique à l’égard de la Chine retourne sur lui comme un boomerang, Trump désigne l’ennemi communiste intérieur avec un certain manque d’imagination. Parce que faire de Bernie Sanders la réincarnation de Staline témoigne d’un certain manque d’imagination.(note et traduction de Danielle Bleitrach pour histoire et societe)

La victoire dans la Seconde Guerre mondiale a été remportée par «la liberté, pas par le socialisme», a déclaré le vice-président américain Mike Pence.

“La liberté, pas le socialisme, a mis fin à l’esclavage, a remporté deux guerres mondiales et a transformé l’Amérique en une lueur d’espoir pour toute l’humanité”, ses propos ont été repris par  TASS .

Il a critiqué le socialisme et le Parti démocrate américain, qui, selon lui, essaie d’adopter la “politique du socialisme qui a échoué”. Pence a rappelé la promesse faite par le chef de l’Etat américain, Donald Trump: “L’Amérique ne deviendra jamais un pays socialiste”.

Pence a critiqué les pays de l’hémisphère sud qui ont préféré ou adopté le socialisme dans le passé. Il a déclaré que les Etats-Unis continueraient de s’opposer au gouvernement vénézuélien et de “soutenir le peuple du Venezuela jusqu’à ce que la liberté et la démocratie soient rétablies”.

Le vice-président américain a appelé le parti républicain à soutenir Trump, en assurant sa réélection à la présidence. 

“Il faudra au moins quatre ans de plus pour vider ce marais”, a déclaré Pence, utilisant les remarques de Trump sur ses plans pour “vider le marais” de la bureaucratie de Washington.

En janvier, l’ambassade des États-Unis au Danemark a dû s’excuser pour une erreur dans son message Twitter selon laquelle le camp de concentration d’Auschwitz-Birkenau avait  été libéré par des soldats américains.

Aux États-Unis, le «socialiste» l’ un des candidats au poste de président américain Bernie Sanders est désigné comme un socialiste.

Version imprimable  •

Suite de l'article
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments