Histoire et société

Dieu me pardonne c'est son métier

Une autre épidémie, Carnaval en Espagne : des danseurs déguisés en nazis, un char en four crématoire

  • Le groupe à l’origine de cette “performance”a expliqué qu’ils vouaient protester contre la hausse du coût de la vie… Etant bien entendu que tout ça c’est la faute aux juifs… je pense à cette réflexion d’Aragon: il y a des jours où je rêve d’avoir une gomme à effacer l’ignominie humaine (note de Danielle Bleitrach)

févier 2020, ors d’un carnaval en Espagne, celui de Campo de Criptana, des participants déguisés en nazis et d’autres en déportés Juifs des camps de concentration ont défilé et dansé près d’un char évoquant un four crématoire. Pour que l’on ne se trompe pas sur qui étaient les déportés, ils portaient un drapeau israélien.

Dans une vidéo de la parade, on peut voir les participants défiler dans leurs faux uniformes nazis. Derrière eux, des danseurs vêtus de tenues rayées évoquant celles des camps de concentration brandissent des drapeaux d’Israël. Ils étaient suivis par un char en forme de locomotive avec deux grosses cheminées.

Dimanche, au carnaval d’Alost, en Belgique, des participants ont défilé déguisés en ultra-orthodoxes avec d’insects, la vermine brûlée dans les fours crématoires, là pour que ce soit plus explicite il y avait le four crématoire. Des dizaines d’autres participants arboraient de faux nez crochus, en référence aux stéréotypes visant les Juifs. Un groupe de participant était vêtu d’uniformes noirs et de brassards rouges, typiques des uniformes nazis. Un troisième groupe était déguisé en Juifs et brandissait un panneau avertissant les lecteurs de « ne pas dire la vérité sur les Juifs ».

L’an dernier, l’UNESCO a retiré le carnaval d’Alost de sa liste de patrimoine immatériel en raison de sa représentation des Juifs lors de l’édition 2019 du festival. Y défilait un char avec des mannequins à l’effigie d’ultra-orthodoxes portant des sacs d’argent et un rat sur l’épaule. Visiblement , c’est devenu une mode ou une épidémie…

Le groupe à l’origine de cette création avait affirmé qu’ils voulaient protester contre la hausse du coût de la vie.

Suite de l'article
S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
Oldest
Newest
Inline Feedbacks
View all comments

C’est faux, le groupe ne proteste pas contre la hausse du coût de la vie. Il a voulu faire un hommage aux victimes de l’holocauste ce qui n’a rien à voir.

Pour ceux qui lisent en castillan : https://www.elperiodico.com/es/extra/20200225/israel-denuncia-banalizacion-holocausto-desfile-carnaval-ciudad-real-7863608

D’ailleurs suite aux polémiques le groupe à décidé d’annuler d’autres défilés.