Histoire et société

Dieu me pardonne c'est son métier

Certains ne comprennent pas… qu’ils sont en train de fêter leurs bourreaux

Cecilia Zamudio

8 novembre, 15:50  ·

 Certains ne comprennent pas comment fonctionne le jeu électoral sous la dictature du Capitale. Et ils apprécient de trébucher vingt fois sur la même pierre.

Aujourd’hui, un représentant de la bourgeoisie est célébré en tant que président du pays impérialiste le plus armé du monde, un autre représentant de la bourgeoisie s’en va. Les deux représentent les intérêts de la classe exploitante plutôt que les intérêts de la classe travailleuse, de la plupart.

Déjà dans le summum de l’aliénation (encouragée par les moyens de la bourgeoisie), certaines personnes en ajoutent à la dissociation de la réalité au point de prétendre que c’est une soi-disant ′′ victoire féministe et des immigrants “: il faut leur rappeler le travail de Mme la vice-présidente à leur poste de procureur, connu pour leur dureté contre les migrants (contre les femmes, les hommes, les filles et les garçons), leur rappeler son soutien aux politiques clientélistes, racistes et qui violent les femmes de la classe travailleuse, leur appartenance organique au guerrier américain qui bombarde les pays et torture des peuples pour augmenter le pillage capitaliste, leur rappeler la réalité concret au-dessus de la fête absurde et narcotrafiquante .

Une femme de la bourgeoisie qui fait des politiques contre la classe travailleuse, qui viole des millions de femmes de la classe travailleuse, ne peut être considérée comme ′′ féministe “, à moins que celui qui la publie soit trempé du cynisme le plus absolu.

Il faudrait se rappeler les guerres impérialistes déclenchées sous le gouvernement d’Obama (un autre qui a déclenché une multitude de festivités absurdes, même alors que les bombes tombaient déjà par milliers sur le peuple libyen, répandant des enfants déchirés sur l’autel de l’avidité impériale).Il y aurait tant de choses à se rappeler…

Mais les gens lisent de moins en moins et les médias d’aliénation massive de la bourgeoisie téléguiraient d’énormes masses vers la fête de leurs bourreaux. Que les victimes fêtent leurs bourreaux indique des niveaux d’aliénation brutaux. Quoi qu’il en soit, le président des États-Unis, ce qu’il faut comprendre c’est que pour mener une campagne politique dans le système capitaliste, des sommes milliardaires sont nécessaires, et donc il y aura toujours un représentant de la bourgeoisie qui arrivera à la Maison Blanche , sous un jeu électoral qui joue avec les cartes de la bourgeoisie (il est évident que la bourgeoisie ne laissera aucun cap pour la gestion de l’État le plus armé du monde, qui a conduit l’occupation militaire du monde au point de l’avoir assiégé de bases militaires sur tous les continents).

La grande bourgeoisie est celle qui décide vraiment, elle choisit qui elle enlève et qui elle met, même des millionnaires qui injectent de l’argent dans les deux campagnes politiques, puis l’élu président rendra ces investissements de manière considérable aux financeurs. Il est temps de comprendre comment fonctionne le jeu électoral sous la dictature du Capitale.

Dans ce système, c’est le Capital qui dicte ce qu’on fait et comment on fait. Si en tant que classe ouvrière, en tant que classe exploitée, nous voulons vraiment un changement, nous devons évidemment remettre en question et abolir le capitalisme, ne pas jouer à leurs jeux avec les cartes de la bourgeoisie, et au-dessus de fêter nos bourreaux.

Le plus triste c’est que ces festivités absurdes réussissent à apaiser la revendication politiqueà la racine, la lutte effective – et non électorale – pour la justice sociale, apaiser le travail pour élever la conscience de classe. En fin de compte, ces festivités absurdes et toute l’énergie canalisée vers le jeu électoral, ce qu’ils font c’est prolonger la vie de ce système criminel qui est le capitalisme, faisant croire à la classe exploitée qui est sous les règles de la bourgeoisie et avec ses jeux marqués qui va ′′ obtenir ′′ quelque chose de différent___(Texte Cecilia Zamudio)_____

* Note pour d’éventuels dissociés qui ne lisent pas bien les textes : ici on ne dit pas que ′′ Trump est meilleur “, car il s’agit précisément de ne pas rester dans des considérations vaines, il s’agit d’approfondir les questions systémiques dont le jeu électoral fait partie En tant qu’arnaque qui cherche à légitimer la dictature du Capitale.

Suite de l'article
S’abonner
Notifier de
2 Commentaires
le plus ancien
le plus récent
Inline Feedbacks
View all comments

Le Parti Communiste des USA (CPUSA) a une analyse moins gauchiste et plus léniniste!
https://peoplesworld.org/article/celebrating-the-ascendency-of-kamala-harris-to-the-vice-presidency/

Même Wikipedia, qui ne tarie pas d’éloge sur la vice-présidente “progressiste” Kamala Harris, est obligé de reconnaître (je site le passage “Police et justice”) : Elle revendique une carrière de procureure progressiste, tout en ayant participé à la culture politique de répression dure à l’égard de la criminalité qui a prévalu en Californie après les années 1970, tant au sein des Républicains que des Démocrates. Cette culture aurait contribué à un très haut taux d’emprisonnement des Afro-américains qui représentaient cinq fois leur proportion de la population de l’État. Cet emprisonnement disproportionné, devenu un sujet majeur de la campagne présidentielle de… Lire la suite »