Histoire et société

Dieu me pardonne c'est son métier

Le fils de Mao, les réactions paternelles

Nombreux sont les enfants des dirigeants communistes morts dans la lutte contre le nazisme, il y a eu bien sur le fils de Staline, il y a eu le fils de la Passonaria, mais on ignore souvent le sort du fils de Mao Tse Toung, Mao Anying qui a servi dans l’armée rouge, voici son histoire…

Le fils de Mao Tse Tung, Mao Anying, a servi dans l’Armée Rouge sous le nom de Serioja et s’est battu pendant la Grande Guerre patriotique en tant que commandant politique d’une compagnie de chars du 2e régiment Biélorusse, qui a mené campagne à travers la Pologne et la Tchécoslovaquie. Il a participé à l’opération de Berlin. Le jeune Mao après la guerre a personnellement rencontré Staline et celui-ci lui a fait don d’un pistolet personnel en récompense. Après ça, il est retourné en 1946 en Chine. Serioja Mao est mort dans une nouvelle guerre, la guerre coréenne, le 25 novembre 1950, lors d’une incursion de bombardiers américains.


Souvenirs de témoins oculaires à l’annonce de sa mort :
′′ Dans le nouvel immeuble de l’état-major des volontaires du peuple chinois, il y a eu un silence, plein de tristesse et de colère “, écrit Li Ming. ′′ Un tel silence était impressionnant, le sang s’est gelé dans mes veines. Peng Dehuai, écrivant sur une petite table carrée, a composé un télégramme :” Aujourd’hui le camarade Mao Anying a été assassiné par une incursion ennemie au siège des Volontaires du peuple chinois.”


Président, je n’ai pas sauvé Anyin, c’est ma faute. S’il vous plaît punissez-moi “, a déclaré Peng Dehuai à son arrivée à Beijing. La réponse de Mao est comparable à la réaction de Staline à la proposition d’échanger son fils capturé Yakov contre Paulus : il a dit ′′ on n’échange pas les lieutenants contre les maréchaux “.


′′ Un simple soldat est mort “, a déclaré Mao, ′′ et nous ne devrions pas faire un événement spécial juste parce qu’il est mon fils “. Vraiment ce n’est pas parce qu’il est mon fils, le fils du président du Parti, qu’il ne peut pas périr au nom de la cause commune des peuples de Chine et de Corée !

Le fils de Mao TseTung a été enterré dans une simple fosse commune en RDC. Sa tombe, comme les tombes de tous les autres participants à cette guerre, est toujours vénérée par les Coréens.

L’image contient peut-être : 1 personne, gros plan
Suite de l'article
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments