Histoire et société

Dieu me pardonne c'est son métier

Pékin a déclaré que les États-Unis menaçaient la Chine, par Anton Antonov

Les États-Unis menacent la Chine, a déclaré le ministre des Affaires étrangères Wang Yi le15 février 2020

Ce qui constitue une menace pour quiconque est compréhensible à première vue”, Ria novosti après Reuter a cité les paroles de Wang Yi ..

Ce dernier a déclaré que Washington exerce «des pressions sur la Chine, la critique et essaie de la dénigrer en toute occasion», bien que Pékin «soit prêt à suivre les« cinq principes de la coexistence pacifique »avec les États-Unis».

La Chine a noté que son parlement n’était pas intervenu dans les affaires intérieures des États-Unis, mais l’américain, lui a examiné et approuvé une série de projets de loi, “qui constituent une ingérence flagrante dans les affaires intérieures de la Chine”.

De plus, l’armée chinoise ne fait pas de manœuvres à proximité des États-Unis, alors que Washington «fait entendre régulièrement dle bruit de ses armes» aux frontières chinoises.

Les États-Unis utilisent des sanctions pour faire pression sur Pékin, tandis que la Chine n’a jamais imposé de sanctions contre les entreprises américaines.

“Et le problème qui doit être résolu est précisément d’éliminer cette menace des États-Unis”, a déclaré le ministre.

Wang Yi a déclaré que “le monde est riche et diversifié, différentes civilisations doivent se respecter mutuellement”. Mais il y a ceux qui “se sont convaincus de l’idée de la supériorité de la civilisation occidentale” et ont préconisé un “conflit de civilisations”, a indiqué le ministre chinois des Affaires étrangères.

«Ils ne sont pas prêts et ils sont mêmes incapables d’accepter la montée et le développement d’une civilisation non occidentale. Mais c’est injuste », a déclaré le ministre, soulignant que tous les États sont des membres égaux de la communauté internationale.

Wang Yi a souligné que «le système et le modèle américains sont le choix du peuple américain» et «le socialisme aux caractéristiques chinoises est le choix du peuple chinois», que les États-Unis doivent respecter.

Il a noté que les États-Unis ont introduit des restrictions inutiles sur la Chine en raison de la propagation du coronavirus, ce qui crée des inconvénients pour la première partie de l’accord commercial, Washington devrait être conscient de la nécessité de remplir ses obligations.

Suite de l'article
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments