Histoire et société

Dieu me pardonne c'est son métier

L’obscurantisme, le complot, l’anarchisme individualiste sont les alliés du capitalisme…

Je voudrais d’abord partir de ce fait : aucun pays socialiste qu’il s’agisse de Cuba, de la Chine ou du Vietnam ne prend à la légère le Covid 19 et aucun ne prône la défiance à l’égard des mesures nécessaires y compris la vaccination. Voici les mesures prises par Cuba à la moindre recrudescence:

Covid-19 La Havane Mesures mises en place dans le cadre du retour à la phase de transmission autochtone limitée :

– multiplication des dépistages

– surveillance accrue des familles accueillant des voyageurs

fermeture des écoles

– transports urbains et transports interprovinciaux suspendus

– retour au travail à distance

– protection des personnes vulnérables

et … fortes amendes aux contrevenants.

La Chine et le Vietnam en font autant à la moindre alerte. Tous déplorent que les pays occidentaux alimentent sans cesse l’épidémie par leur gestion chaotique et irresponsable. Tous développent l’infrastructure de santé mais aussi de contrôle social. Parce que tous ont compris à l’inverse des gouvernants capitalistes et des “mages” qui racontent n’importe quoi que ce n’est pas une grippette que l’été arrêterait sans nouvelles vagues, qu’il ne s’agissait pas d’une rumeur d’hypothétiques maîtres du monde, mais que cela entraînait la mort y compris du personnel soignant et que comme tout virus les mutations pouvaient être infiniment pires. Que c’était une bataille collective et ils ne cessent d’agir en ce sens chez eux et dans le reste du monde.

Et à ce titre l’exemple de Cuba est la démonstration de l’exploit permanent de ce que peut représenter le socialisme, alors que le capitalisme, l’impérialisme ne sait que développer contre ce pays des accusations folles et criminelles de terrorisme. Comment après pareille ignominie certains qui seprétendent communistes peuvet-ils défendre dans la presse communiste et dans les réunions du parti les campagnes ignobles contre les pays communistes et progressistes. C’est pourtant le cas de la presse française dans sa TOTALITE et de la gauche qui aura du sang sur les mains en relayant le bellicisme de ceux qui mentent et portent la mort. Ce sont eux qui entretiennent la haine du progrés, des sciences, de l’émancipation humaine.

Ceux qui partout montrent défiance, obscurantisme et refusent de se conformer à ces mesures où font campagne contre les vaccinations sont des fascistes qui appuient les politiques de Trump ou Bolsanaro. Il y a malheureusement quelques cons anarchisants, individualistes, complotistes qui leur emboîtent le pas.

En disant cela, je ne confonds néanmoins pas les responsabilités : en France, la principale responsabilités n’incombe pas à ces malheureux, qui parfois en agissant ainsi se prennent pour des communistes luttant contre les trusts pharmaceutiques. Et ce dès le début de l’épidémie…

La principale responsabilité incombe sur le long terme aux gouvernements successifs qui ont détruit notre système de santé, supprimé des lits d’hôpitaux, refusé de rétribuer le personnel. Celui-ci se bat avec courage et il est la principale victime de tous ceux qui ont commencé par leur refuser les moyens d’exercer et de tous ceux qui de fait soutiennent cette politique avec leur idéologie anarchisante et petite bourgeoise. Aider à ce que prolifèrent les divisions et les diversions est la ligne choisie par un capital incapable d’assurer la sécurité, la vie à ceux qu’il domine et exploite.

Ce qui m’a alerté contre la Raoult mania a été l’idée qu’il y aurait un médicament miracle, le mensonge concernant le choix par la Chine d’un tel médicament, la manière dont ce débat évitait soigneusement la question du système de santé, de son délabrement, avançait des diagnostics faux sur la nature de l’épidémie en tant que telle et dans le monde (inventant que l’Afrique était préservée). Ce qui nuit profondément à toutes les coopérations et les actions à mettre en place.Mais l’essntiel était que ce débat divisait ceux qui auraient du se rassembler autour d’un dérisoire étalage de mandarins à l’égo surdimensionné. Ce n’est pas un hasard si ce débat, cette hystérisation du débat a été entretenu par des médias aux ordres des priorités capitalistes et de l’incompétence du pouvoir français.

j’affirme qu’y compris dans ce cas, la principale et quasi unique responsabilité est celle de Macron et de son gouvernement, qui depuis le début de la crise non seulement ne fait rien en faveur de l’hôpital, en faveur des victimes mais a une gestion si chaotique, si menteuse sur l’épidémie qu’il a fait se développer cette anti-science de masse, cet obscurantisme d’une partie de nos concitoyens qui confond tout, les nécessaires mesures sanitaires, les traitements avec tous les complots que leur méconnaissance transforme en faux savoir et en ralliement aux rumeurs les plus folles.

Et c’est là que nous avons la différence essentielle entre capitalisme et socialisme, la confiance dans ce que disent les dirigeants, le refus de l’individualisme égoïste et la volonté de se battre ensemble pour la sécurité de tous et j’affirme qu’il n’y aura pas de bataille pour la préservation de l’emploi, pour l’existence d’un service public, tant que l’on ne créera pas les conditions de la confiance. C’est pour cela qu’il faut recréer l’exigence populaire dans le collectif, pour que le socialisme apparaisse pour ce qu’il est, le souci de sécurité, de paix et de vie pour tous.

Danielle Bleitrach

Print Friendly, PDF & Email

Vues : 313

Suite de l'article
S’abonner
Notifier de
2 Commentaires
le plus ancien
le plus récent
Inline Feedbacks
View all comments

Non mais, au secours, Mme Bleitrach
Comment ça va chez vous?
Avez-vous déjà reçu votre piqure Pfizzer
Avez-vous observé un trouble mentale consécutif?
Pour oser traiter de fascistes ceux qui ne veulent pas
d’un traitement génétique.
Vous nous prenez pour du bétail d’abattoir ?
Ou est donc le fascisme dont vous parlez?
A-t-on encore le droit à un moindre choix dans la préservation
de notre intégrité génétique selon vous ?
Avez-vous la moindre idée des risques encourus par la vaccination?
Sidérant autant qu’hallucinant votre texte. Effrayant !