Histoire et société

Dieu me pardonne c'est son métier

Au Venezuela, dénonciation de la campagne contre les médecins cubains

Partout y compris chez nous, sous des formes apparemment plus sophistiquées mais qui vont dans le même sens celui de la dénonciation de la science, de la lutte contre l’épidémie, l’empire et ses vassaux mènent des campagnes sans fondement et qui sont pure diffamation contre le socialisme. Tandis qu’on tente de nous faire avaler que le gouvernement Maduro commettrait des “crimes contre l’humanité”, là-bas les forces les plus rétrogades et les plus supertitieuses sont mobilisées.

Le revue d’éducation et de sciences humaines (voir ci-dessous) a dénoncé la campagne qui qualifiait les médecins cubains de « sorciers en blouse blanche ».

Cela a été un choc pour beaucoup :
les médecins cubains ont aidé les premières nations du monde.

« Les médecins cubains, avant Covide-19, ont non seulement partagé équitablement l’avancement de la médecine
cubaine, mais aussi ils ont démontré la grande valeur attribuée à la solidarité avec diverses nations du monde, y compris quelques-unes des premières nations du monde. »

Professeur
Franklin González « Les paradigmes s’effondrent à l’époque de COVIDE-19 ». #CubaPorLaVida 

Une réponse s’impose: intensifier la campagne en faveur de l’attribution du prix nobel de la paix aux médecins cubains.

Suite de l'article
S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent
Inline Feedbacks
View all comments