Histoire et société

Dieu me pardonne c'est son métier

En Ukraine, à Odessa, une responsable envisage la stérilisation des pauvres.

La chef du comité de politique sociale a approuvé la stérilisation des pauvres. Certes il s’agit de propos et pas d’actes mais qu’ils puissent être tenus par une des responsables de l’action sociale prouve la fascisation de ce pays dont l’occident prétend en faire la tête de pont de l’assaut contre la Russie (note et traduction de Danielle Bleitrach).

La députée populaire des “Serviteurs du peuple” et la chef de la commission parlementaire sur les questions de politique sociale Galina Tretyakova pense que la stérilisation de certains citoyens ukrainiens résoudrait les problèmes sociaux et économiques de l’État. Selon elle, les citoyens pauvres ont trop souvent des enfants de «très mauvaise qualité».

«Lorsque nous distribuons à la population de tels fonds qui sont utilisés par la famille et que la naissance d’un enfant ne peut pas lui donner des droits égaux, une éducation, mais en fait un individu lui même destiné à une aide financière, nous obtenons, je le dis franchement, des enfants de très mauvaise qualité. Ces naissances en font également des assistés sur des fonds publics », a déclaré Tretyakova.

Selon elle, des mesures sévères contre les demandeurs, comme la stérilisation, peuvent aider à résoudre le problème.

«Le Royaume-Uni va dans ce sens et se montre sans pitié envers ceux qui ne travaillent pas. Ils ont même eu une fois un sous-ministre de la politique sociale qui a déclaré que toute personne souhaitant bénéficier d’une aide sociale devrait être stérilisée », a déclaré Tretyakova. – Il y a aussi on s’en souvient Lee Kuan Yew (ancien Premier ministre de Singapour, ndlr). Lee Kuan Yew a stérilisé des femmes qui n’avaient pas fait d’études supérieures. »

Les propos de Tretyakova ont provoqué une réaction plutôt négative dans les réseaux sociaux et parmi les organisations publiques. Ainsi, la Fédération des syndicats d’Ukraine a déjà demandé la démission de Tretyakova en raison de ses «politiques antisociales et antihumaines»

.http://timer-odessa.net/news/glava_komiteta_sotspolitiki_predlojila_sterelizovat_maloimuschih_546.html?fbclid=IwAR2pVzjZKuXe6iOLSzbiml2YBaqo4FHt5hV7cplKtzC-W25c3zGPvdXPxso

Suite de l'article
S’abonner
Notifier de
3 Commentaires
Oldest
Newest
Inline Feedbacks
View all comments

Horreur. C’était le discours eugéniste de l’ideologie nazie. Les sterilisations forcées. L’élimination des “improductifs” notamment les enfants handicapés qui coûtaient trop cher puis les adultes avec l’action T4 et l’on sait que la”solution finale” deviendrait l’aboutissement de cette politique. D’autres pays avaient déjà initié cette politique de segregation, d’exclusion du “darwinisme social”. La personne que vous citez ne mérite pas la place qu’elle occupe. Son gouvernement est responsable de la pauvreté. Déplacer le problème ainsi devrait donner honte à ceux qui partagent ces propos. Les plus démunis sont toujours en première ligne de l’exclusion. Madame,avez-vous jamais eu un sens de… Lire la suite »

Rappelons que du temps de l’Ukraine soviétique il n’y avait pas de pauvreté. A tel point que même des Russes partaient travailler en Ukraine pour gagner un peu plus. Sur les horreurs celle qui m’effraie le plus est la mort de nos anciens dans les EHPAD sans susciter plus d’émotion que ça, il est vrai que nous sommes habitués à en perdre 16 000 par an de la grippe, environ 3 500 au Japon plus peuplé que nous et également capitaliste, mais eux ont encore le respect de l’autre et portent des masques aux premiers signe de toux ou de… Lire la suite »

Comme il y eut quelques 30 ans en arrière la stérilisation des hommes en Inde ” en cadeau :
Un petit poste de radio….