Histoire et société

Dieu me pardonne c'est son métier

USA: un adolescent atteint du Covid 19, décède après que le Centre d’Urgences local lui ait refusé la prise en charge faute de couverture santé.

Comment cela peut-il se passer dans le pays le plus riche du monde, l’impérialisme impérial qui veut imposer son mode de vie à tous. Ceux qui aujourd’hui gouvernent si mal la France veulent nous infliger pour les profits de ceux qui les ont placés là ce système inhumain, nous devrons nous en souvenir à la sortie de cette expérience et lutter de toutes nos forces pour qu’il n’en soit pas ainsi . Un petit détail, la lecture de l’article me confirme que la bureaucratie du capitalisme non seulement existe mais au vu des résultats entre les pays communistes (Chine, Cuba, Vietnam) parait avoir atteint des sommets dans le pays de la libre entreprise, du moins en ce qui concerne le sauvetage des vies. (note de Danielle Bleitrach – traduction de Maria Vincente).

Source : SFGATE by Amy Graff, March 27,2020.

Title; Mayor : Teenager with Covid-19 died after initially being denied care over insurance

La vidéo invoquée se trouve sur YouTube.com , Covid-19 Daily update (  3/25/2020  ) note de la traductrice .

USA , R. Rex Parris, maire de Lancaster, Californie :

Un adolescent atteint par le Covid 19, décède après que le Centre des Urgences local lui ait refusé la prise en charge faute de couverture santé.

Un adolescent âgé de 17 ans, originaire du Sud de la Californie, testé positif au Covid 19 est décédé. Il n’avait pas d’assurance santé et les soins, prise en charge lui ont été refusés au Centre des Urgences local.

Le maire de Lancaster Mr Rex Parris a confirmé le décès du jeune homme dans une vidéo sur YouTube ( Covid-19 Daily update 3/25/2020 , dans l’article en anglais il y a un lien pour un accès direct à la vidéo ). L’adolescent ne bénéficiant d’aucune assurance santé le Centre des Urgences l’a renvoyé vers un hôpital public, sachant que les hôpitaux publics ne peuvent pas refuser les soins urgents aux personnes sans assurance santé.

Pendant le trajet vers cet hôpital, situé dans le County d’Antelope Valley l’adolescent est décédé en arrivant à l’hopital après avoir été réanimé et maintenu en vie pendant 6 heures dans l’ambulance.

Le Maire Parris a insisté sur la nécessité absolue de pratiquer la distanciation sociale et de garder les ados à la maison. Il affirme que cet évènement est un rappel ; une fois que l’on est atteint par le Covid 19 et que l’on a des problèmes respiratoires et de la fièvre il est important d’appeler immédiatement un médecin.

Le jeune homme était souffrant depuis quelques  jours.  Il n’avait pas de pathologies pré-existantes, a ajouté le maire. Le vendredi précédent son décès il était avec ses amis, mercredi, il était mort !

Les autorités sanitaires ont étudié sous toutes ses coutures ce cas afin de déterminer les causes exactes de ce décès, à savoir s’il était bien décédé à cause de complications dues au Covid 19.

Le maire a répondu qu’il avait fait une vidéo afin de porter la lumière sur ce cas. Les autorités sanitaires du Comté Nord de Los Angeles ont annoncé qu’ils ne comptabiliseront pas ce décès dans leur décompte quotidien des décès dus au Covid jusqu’à ce que les causes exactes en soient déterminées.

La directrice Barbara Ferrer de l’Autorité sanitaire du comté a dit qu’elle avait demandé au CDC federal ( Federal Center for Disease Control and Prevention ) de mener une enquête quant au décès de cet adolescent de la ville de Lancaster dans le désert du Mojave (Californie).

Ce comté dénombrait 799 cas officiels de personnes contaminées par le  Covid 19.

Alors que l’adolescent était testé positif au Covid 19, ils étaient en train de rechercher d’autres diagnostiques alternatifs possibles, a-t-elle ajouté.

Ferrer a annoncé le décès de ce jeune homme lors d’un briefing mardi.

Plus tard dans la journée de mardi le Maire Parris a dit que le jeune homme avait été hospitalisé pour des problèmes respiratoires et qu’il était décédé à la suite d’une septicémie due à une infection généralisée, ce qui a entraîné une chute brutale de la pression artérielle et l’arrêt d’organes essentiels.

Le maire a ajouté que le père du jeune homme était également atteint par le Covid 19, testé positif  et qu’il était un employé, à un poste au contact du grand public.

Le Maire Parris a ajouté que l’adolescent avait eu  dans le passé des problèmes de santé sérieux, mais que récemment il était en parfait santé. Il a dit que pour lui il n’y avait pas l’ombre d’un doute que le décès de l’adolescent était dû aux complications liés au Covid 19.

Le gouverneur de la Californie GARVIN Newson a sévèrement repris les responsables du comté pour leur rétropédalage quant aux causes du décès de l’adolescent.

Il a précisé que ce décès était un rappel à l’ordre ;  il ne s‘agissait pas seulement d’une obligation de rapidité mais surtout d’exactitude,  de précision qui devaient être au centre et en première ligne de toute action.

Un rapport publié la semaine précédente, issu du CDC ( Center for Desease and Control and Prevention )  indiquait qu’il n’ y avait aucun cas de Covid -19 chez les personnes de moins de 19 ans. Et que ce groupe d’âge représentait moins de 3%  des hospitalisations.

Suite de l'article
S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent
Inline Feedbacks
View all comments

Comment se fait-il qu’en France, le secteur privé semble hors du coup?