Histoire et société

Dieu me pardonne c'est son métier

Walesa : ma femme qui fait des enfants et des dépenses… et là-dessus le truc chinois, encore un coup des communistes…

Wałęsa: Je n’ai que 6 000 PLN de pension! “Ma femme dépense plus” et j’ai une nombreuse famille, effectivement, il a à ma connaissance une dizaine d’enfants et en bon catholique a quelques préventions contre le contrôle des naissances, alors il ne lui reste plus qu’à aller vendre contre rétribution le récit fictionnel de la libération des Polonais et des Polonaises, mais il est resté fidèle à lui même, procréateur, obscurantiste et anticommuniste, belle figure nationale (note et traduction de Danielle Bleitrach)

2020-03-19 6:01KS, TEM, Domin

Le grand drame de Lech Wałęsa (77 ans)! L’épidémie du coronavirus se résume pour lui à l’idée que l’ancien président ne pouvait pas faire le tour du monde pour des conférences! – J’avais prévu de nombreux voyages. Je devais prendre l’avion pour l’Italie, l’Allemagne, les États-Unis et d’autres endroits, et tout cela est supprimé, malheureusement … Et je fais faillite maintenant. Parce que je reçois 6 000 Pension de PLN, et mon épouse dépense 7 000 par mois … – regrette l’ancien président dans un interview avec “Super Express”.

Il gagne énormément d’argent pour les conférences et les réunions. Plus précisément, combien? – Des conférences en Occident? De 10.000 euros jusqu’à 100 000. Je gagne sur les capitalistes occidentaux – Lech Wałęsa nous le dit honnêtement. L’ancien président révèle qu’il avait un calendrier de voyages pour les semaines et les mois à venir. Mais cette fois, les conférences ne lui rapporteront pas d’argent. Tout cela à cause du coronavirus qui fait rage dans le monde, des frontières fermées et des vols annulés. Walesa devra rester en Pologne.

– J’ai 6 000 zloty de pension présidentielle et je ne pourrai pas subvenir à mes besoins, car ma femme Danuta dépense 7 000 par mois. Je dois gagner pour subvenir à mes besoins et à ceux de ma femme. Et je ne le ferai pas gratuitement, je l’ai fait gratuitement avant 1989 – dit l’ancien président et en expliquant à qui il distribuait l’argent. – J’ai une grande famille, beaucoup de petits-enfants, des enfants. Je leur donne de l’argent et quel choix ai-je? ma famille n’a pas de moyens – admet Wałęsa. Et il dit que la peste chinoise ne lui fait pas peur. – Je ne fais pas attention au coronavirus, je n’en ai pas peur, je travaille c’est tout. Je ne cherche pas à renforcer mon immunité, pour quoi faire? À cet âge? J’ai 77 ans … Vous devez mourir pour quelque chose, mais je préférerais mourir sur le champ de bataille, pas à cause d’un coronavirus – dit l’ancien président Lech Wałęsa.

Et ils font faillite à cause du virus

Violetta Szczeblewska (25 ans), coiffeuse de Koszalin 

– C’est difficile, le nombre de clients a diminué de moitié depuis le déclenchement de la pandémie. Normalement, l’établissement était ouvert jusqu’à 18 h 00. Nous travaillons maintenant deux heures de moins par manque de clients. Nous avons peur de faire faillite. Le gouvernement promet de l’aide, mais reporter le remboursement du prêt ou le report du paiement de la contribution ZUS ne fait rien, dans deux mois vous devrez payer le double. Les petits établissements ne peuvent être sauvés que par l’annulation du paiement des cotisations, des taxes.

Diana Pezowicz (28 ans), esthéticienne, propriétaire des salons de beauté “BeautyLab Studio” à Bialystok:
– La semaine dernière, les clients qui avaient réservé ont annulé. Je ne sais pas combien de temps je pourrai fonctionner comme ça. J’emploie huit personnes. Dans le pire des cas, si l’épidémie continue, je devrai ralentir et suspendre tout le monde. J’appelle diverses célébrités à ne pas trop se plaindre qu’elles perdent leurs profits.

Suite de l'article
S’abonner
Notifier de
2 Commentaires
le plus ancien
le plus récent
Inline Feedbacks
View all comments

Il pourrait aller porter la bonne parole aux soldats de l’OTAN qui s’installent en Pologne ou aller danser avec le groupe de rock de l’armée U.S. Pendant ce temps là il ficherait la paix aux progressistes du monde entier !

L’article écrit les mots de “peste chinoise”. Le président chinois a protesté contre Trump coupable lui aussi de cette attribution dénigrante. Donc nous aussi, écrivons Coronavirus. Merci