Histoire et société

Dieu me pardonne c'est son métier

Les différentes régions de Russie ont célébré le 102e anniversaire de la création de l’Armée rouge

26 février 2020 12:00 – le Parti communiste de la fédération de Russie organise ses propres manifestations et il insiste non seulement sur la grandeur de l’armée rouge mais ce pourquoi elle avait été crée, pour défendre un système socialiste face aux hordes capitalistes déchaînées contre lui (note et traduction de Danielle Bleitrach)

Les événements festifs organisés par les branches du Parti communiste dédiées à la Journée de l’armée et de la marine soviétiques ont eu lieu dans toutes les régions du pays

Le Comité régional de Tioumen du Parti communiste a organisé des manifestations de masse en faveur de l’armée et des amendements à la Constitution introduits par le Parti communiste.

Sur la place du village autour du monument de V.I. Lénine a été organisé un rassemblement; puis une réunion solennelle a eu lieu, au cours de laquelle des soldats de différentes générations ont pris la parole, un concert a eu lieu avec la participation de détachements de pionniers et du communiste Viktor Ilyins.

En outre, la construction et la remise des rapports des détachements pionniers des districts de Kalinin et de l’Est ont eu lieu. Les pionniers ont été accueillis par de vifs applaudissements. En introduction de la fête de la poésie de lecture, il y a eu une présentation des vétérans des forces armées. Le premier était le militaire Gaziz Tilimbaev, qui a consacré toute sa vie au service militaire. Après lu la parole a été passée à Alexander Musienko, qui a voyagé à travers l’Union soviétique et, a fini par devenir un citoyen de Tyumen. Boris Manokhin était un sous-marinier et le sous-marin a toujours été pour lui sa deuxième maison. Aujourd’hui, il a 92 ans, mais il est alerte et sur le pont, il tient des réunions avec des élèves des écoles de la ville de Tyumen.

Dans la capitale du territoire de l’Altaï, Barnaoul, une course de ski a été organisée, dédiée au 75e anniversaire de la victoire du peuple soviétique pendant la Seconde Guerre mondiale, et un rassemblement festif a eu lieu à Novoaltaysk. L’événement organisé par le comité de la ville de Barnaul a réuni plus de 30 militants du parti, membres du Komsomol et sympathisants du parti sur la ligne de départ. Les skieurs en cape rouge ont pris le départ de la base de ski Dynamo à 10 heures du matin, en attirant l’attention avec des cris joyeux. La course de ski était dirigée par Anatoly Barsukov, premier secrétaire du Comité de la ville de Barnaoul du Parti communiste de la Fédération de Russie. Avant l’événement, la piste de ski avait été divisée en parcours de niveaux différents afin que chacun puisse choisir un itinéraire réalisable: de deux à dix kilomètres. Chaque participant à la course a reçu un fanion en souvenir et ils ont vécu plusieurs heures d’humeur festive sportive. De nombreux visiteurs de la base de ski ont accueilli positivement la “colonne rouge”.

Les bataillons de ski sibérien de l’Armée rouge, y compris ceux formés dans le territoire de l’Altaï, étaient les plus célèbres pendant la bataille de Moscou.

À Kostroma, les communistes locaux ont organisé un rassemblement festif. Une douzaine de voitures avec drapeaux rouges ont parcouru les principales rues de la ville. Les automobilistes ont salué les manifestants avec des signaux, les passants dans les rues se sont empressés de filmer la colonne rouge sur les téléphones portables. Les communistes ont déposé des fleurs à la flamme éternelle sur la perspective Mira.

La réunion a été accueillie par la deuxième secrétaire du comité régional, Elena Shakhova: «Plongeons-nous dans l’histoire de notre pays et rappelons-nous quel genre de jour nous célébrons vraiment? Le 23 février marque le 102e anniversaire de l’Armée rouge. C’est ce jour-là que l’armée russe a commencé sa nouvelle histoire. Pourquoi a-t-elle été créée? Pour défendre un nouveau système politique, une jeune république soviétique. Leurs droits retrouvés face à l’invasion des hordes du monde capitaliste, prêts à déchirer notre pays en petits morceaux et à nous asservir. Souvenons-nous de cela et ne permettons pas la réécriture de l’histoire. »

Ce jour-là, les communistes dans la banlieue de Kostroma. Dans le village de Nikolskoye a déposé des fleurs au monument au Soldat inconnu.

À Kalouga, à l’initiative du Comité de la ville de Kalouga du Parti communiste, une procession solennelle a eu lieu avec une fanfare militaire et un rassemblement de fleurs portant à la flamme éternelle et au monument à G.K. Joukov.

Le rassemblement a réuni des communistes de Kalouga ainsi que des représentants du mouvement public régional “En faveur de l’armée, de l’industrie de la défense et des sciences militaires”, de la Ligue de la jeunesse communiste léniniste, du mouvement “Enfants de la guerre” et d’autres organisations patriotiques.

Les communistes avec des bannières écarlates et des bannières de diverses armes de l’armée soviétique sur la place de la Victoire scandaient les slogans: “Vive l’armée soviétique et la marine!”, “Armée! Soyez avec les gens! Ensemble, nous gagnerons! »,« Gloire aux défenseurs de la patrie! »,« L’armée et la marine – les meilleures armes et technologies modernes! ».

En ouvrant le rassemblement, la première secrétaire du comité municipal du Parti communiste de Kalouga, Marina Kostina, a noté que l’Armée rouge des travailleurs et des paysans était devenue la garante de l’indépendance de la Russie. Pendant la Grande Guerre patriotique, l’Armée rouge, dirigée par le Parti communiste, a vaincu l’Allemagne nazie. Nos Forces armées ont défendu à plusieurs reprises la patrie, remplissant leur devoir sacré. «Le moment est venu où chacun de nous est appelé à défendre l’armée et la marine, notre complexe de défense. Ensemble, nous parviendrons à ce que les frontières de la Patrie soient à nouveau défendues par les meilleurs du monde, véritablement l’Armée populaire! » Dit-elle.Le rassemblement a adopté à l’unanimité des résolutions en l’honneur du 102e anniversaire de la naissance de l’Armée rouge et de la marine ouvrière et paysanne, exigeant la fin de la persécution politique des communistes et la résolution «Les îles Kouriles sont des terres russes!» Lâchez les îles Kouriles! 

.tv/news/2020-02-26-v-regionakh-rossii-otmetili-102-yu-godovshchinu-sozdaniya-krasnoy-armii-/?fbclid=IwAR2K55zQH9lEgZeiH4d7rOK-

Suite de l'article
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments