Histoire et société

Dieu me pardonne c'est son métier

Médias menteurs, est-ce que vous allez demander pardon aux Chinois ? par D. Bleitrach

“Mises en quarantaine en Italie, est-ce que nous allons demander aux Chinois d’excuser ce que nous sommes?

L’Italie annonce à l’instant un quatrième mort, un homme non chinois de 80 ans.

Que disent les donneurs de leçons à la Chine, ceux qui voyaient l’ombre du goulag sur la mise en quarantaine, ceux qui comme l’ignoble individu d’Ouest-France dont j’ai cité le torchon dans mon blog, celui qui faisait le lien entre Xi Jinping et le virus lui-même, ceux qui se sont montrés incapables de la moindre empathie, à cette nouvelle qui provient d’Italie, étant bien entendu que pour les Français, les Italiens sont un peuple frère et notre proximité n’est pas seulement géographique. Ce qui arrive à l’Italie, il n’est pas impossible que cela nous concerne bientôt plus directement encore:

Les 52.000 habitants de 11 villes dans le Nord de l’Italie se sont réveillés dimanche en quarantaine, avec interdiction d’entrer et sortir de leur zone, après une brusque multiplication des cas de nouveau coronavirus et les deux premiers décès d’Européens sur le continent.

Le gouvernement a adopté samedi soir un décret-loi très strict qui met à l’isolement 11 villes, 10 en Lombardie (région de Milan, nord-ouest) et 1 près de Padoue en Vénétie (région de Venise, nord-est).

«Ni l’entrée ni la sortie ne sera autorisée sauf dérogation particulière», a annoncé le Premier ministre Giuseppe Conte, précisant qu’environ 52.000 personnes sont concernées.

Le principal foyer de ce qui pourrait être une épidémie autochtone de Covid-19 en Europe, inédite à cette échelle, se trouve autour de Codogno, une localité de 15.000 habitants dont beaucoup travaillent aux alentours ou à Milan, à 60 km de là.

Voilà, alors comment allez-vous réagir?

Allez vous agir, vous médias de la manière incroyable dont vous avez réagi contre la Chine. Allant jusqu’à tronquer l’information pour les besoins de la cause, comme dans le cas de ce médecin de Wuhan qui avait alerté sur l’épidémie et que la police locale avait incité à se déjuger par écrit, l’accusant de lancer des nouvelles capables de générer la panique. C’est le gouvernement central, celui de Xi Jinping et du comité central du parti qui en a fait un héros. Il a voulu par cet exemple dénoncer la manière dont les autorités locales ne prennent pas la mesure de la nécessité de la transparence,comme il le fait dans les luttes contre les corrompus.I y a beaucoup de mouvements sociaux en Chine, la plupart dirigés contre les bureaucraties locale et contre les petits chefs ou contre les entreprises étrangères qui ne respectent pas les lois du travail, cela ne signifie pas au contraire que soit remise en cause l’autorité du parti communiste et de XI Jinping. Il en use au contraire comme dans ce cas pour inciter à une pédagogie de la transparence, du rôle de la science et du dévouement collectif.

Donc vous ne cessez de mentir pour apporter votre contribution àla campagne d’un Trump et des forces les plus réactionnaires et ce aux dépends de notre santé, autant que de la paix dans le monde.

Devant ce déferlement de haine contre la Chine, j’avais expliqué qu’en janvier 1952, jusqu’en mars, Marseille avait connu une épidémie de variole et nous avions été soumis à la même quarantaine. Certes la ville de Chine soumise à l’isolement est d’une taille imposante, l’équivalent de Paris et sa région immédiate, mais la Chine a aussi fait la preuve de sa capacité à faire face collectivement à cette épidémie. Les mêmes ignobles critiques, loin de saluer la capacité d’organisation en matière de soins de cet immense pays qui sort depuis peu du sous développement, se sont conduit d’une manière qui n’admet aucune excuse.

Pourtant il ne fallait pas être devin pour savoir que cette épidémie ne serait pas la dernière que nous risquions de connaitre et certaines seront peut-être plus graves. La Chine agit mais aussi apprend et tente de partager avec nous son savoir, elle met en oeuvre ce qu’elle désigne par “la communauté de destin” de l’humanité.

Nul ne sait d’où provient cette épidémie et les chercheurs chinois se taisent sur la question.

Alors quand il y a tant de tâches à affronter ensemble est-ce que vraiment nous nous interrogeons parfois sur la manière dont les autres peuples nous perçoivent ?”

Suite de l'article
S’abonner
Notifier de
2 Commentaires
le plus ancien
le plus récent
Inline Feedbacks
View all comments

La Chine progresse dans la lutte contre ce virus, la diminution de la contamination se poursuit. C’est déjà une victoire et on peut dire que les Chinois ont fait du bon travail en mettant les moyens pour contenir l’épidémie. Les médias occidentaux ont profité pour politiser ce problème sanitaire en attaquant systématiquement Xi Jinping. On n’entend pas les mêmes attaques contre le Japon, la Corée du Sud ou l’Italie. Pourtant, il y a eu des erreurs. Au Japon par exemple, la mise en quarantaine du croisière Diamond Princess sans isolement est un vrai gâchis: 3 700 passagers, il y avait… Lire la suite »

Notons que les fanatiques europeistes ne contrôlent toujours pas frontières ports aéroports notamment les fascistes italiens. L’aéroport de Milan et Genève Berlin et Paris sont des portes ouvertes au virus qui tue moins que la grippe. Ne parlons pas de l’état des hôpitaux pu lics sous le gouvernement europeiste fanatique