Histoire et société

Dieu me pardonne c'est son métier

«Qui a tué Malcolm X ? Une série documentaire qui réclame la justice tout en montrant l’actualité du leader

21 Février 2020  12:19 CST PAR CHAUNCEY K. ROBINSON

Malcolm X s’adresse à un rassemblement à Harlem à New York le 29 juin 1963. | AP

“Il n’y a pas de prescription en matière de meurtre … Il y a encore une chance d’obtenir justice pour Malcolm.” – Abdur-Rahman Muhammad

Il y a 55 ans, le monde a perdu un leader emblématique. Le dirigeant musulman et militant des droits humains Malcolm X a été abattu lors d’une apparition publique à New York le 21 février 1965. Au cours de ses 39 ans de vie, il a eu un impact énorme sur le mouvement des droits civiques et sur le débat autour de la Libération des Noirs. Son influence se fait encore sentir aujourd’hui, et une nouvelle série documentaire de Netflix cherche à résoudre le mystère de son meurtre. Le résultat en est une vision multiforme de l’assassinat et de l’héritage de Malcolm. Qui a tué Malcolm X? donne aux téléspectateurs un aperçu qui va au-delà du récit traditionnel sur cette figure historique et nous apporte finalement plus de questions que de réponses sur l’un des meurtres non résolus les plus tragiques de l’histoire américaine du 20e siècle.

Qui a tué Malcolm X? est réalisé par Rachel Dretzin ( Black America Since MLK: And Still I Rise ) et Phil Bertelsen ( Through the Fire: The Legacy of Barack Obama ). La mini-série suit le travail de l’historien et guide touristique de Washington, DC, Abdur-Rahman Muhammad, dans sa croisade d’enquête sur l’assassinat de Malcolm X. Chaque épisode de la série en six parties dure 45 minutes et rentre dans les moindres détails de la vie de Malcolm X et de sa mort. Combinant des images d’archives et des interviews contemporaines, la série ne traite pas l’héritage de Malcolm X comme un moment particulier de l’histoire, mais décrit une influence se poursuivant de nos jours.

La série situe l’assassinat de Malcolm non seulement comme une note de bas de page du passé, mais comme faisant partie d’une pièce plus vaste du puzzle de la lutte pour la libération des Noirs sous l’architecture oppressive du pouvoir politique et économique aux États-Unis. Souvent, quand on regarde de grandes figures historiques, l’histoire s’arrête après la fin de leur vie. Cette série, cependant, montre clairement que l’histoire de Malcolm X a continué bien après sa mort.

Les téléspectateurs sont confrontés à deux chronologies qui s’entrelacent l’une dans l’autre tout au long de l’émission. La première est l’histoire de l’ascension de Malcolm en tant que leader de l’organisation controversée Nation of Islam (NOI) et de son départ éventuel du groupe pour devenir un activiste révolutionnaire des droits de l’homme. Cette première histoire éclaire la seconde, qui décrit l’enquête de Muhammad pour découvrir de nouvelles vérités entourant le meurtre de Malcolm. Il en résulte un documentaire à la fois informatif et engageant, car il combine l’histoire que beaucoup connaissent peut-être déjà avec de nouveaux détails qui n’ont pas été rendus publics auparavant.

La série est accessible à la fois à ceux qui connaissent l’héritage de Malcolm X et à ceux qui l’ignorent . À une époque où les programmes scolaires inclusifs sont menacés par des groupes qui veulent aseptiser l’ histoire, la série choisit un approfondissement concernant une figure largement connue mais pas toujours explorée en profondeur. On ne nous montre pas seulement Malcolm X l’orateur public, mais aussi Malcolm X l’organisateur de la base. La série expose des détails que beaucoup d’entre nous n’ont pas appris à l’école, même si nous connaissons les discours ou avons vu des films précédents sur le sujet.

L’émission répond-elle à la question de qui a tué Malcolm X? Pas exactement. Ce qui nous est donné, cependant, est une exploration approfondie des nombreux acteurs impliqués dans la vie et la mort du leader emblématique.

C’est là que COINTELPRO – Programme de contre-espionnage, une série de projets secrets et, parfois, illégaux menés par le FBI visant à discréditer et à perturber les groupes politiques radicaux – entre en jeu. Le NOI et l’infiltration bien documentée du FBI du groupe sont passés au microscope. La série remet en question le récit longtemps répété que le meurtre de Malcolm était une sorte de crime intracommunautaire «noir sur noir». L’idée initiale avancée après son assassinat était que des membres de NOI, jaloux de la popularité et de l’influence de Malcolm, l’ont tué. La série tente de donner un sens au réseau de joueurs entourant Malcolm, y compris le service de police de New York, le FBI et NOI.

Le NYPD a-t-il bâclé l’enquête et refusé de creuser plus profondément, même lorsqu’il y a des années, de nouvelles preuves pointaient vers différents assassins? Le FBI a-t-il joué un rôle plus actif dans l’orchestration de la mort de Malcolm entre les mains des membres du NOI? Jusqu’où est montée la décision de tuer Malcolm? Ces questions sont accompagnées de commentaires d’experts, de témoins et d’historiens qui présentent leurs théories. Aucune conclusion définitive n’est jamais vraiment tirée, mais le point de vue soutenu par le documentaire est que la mort de Malcolm X a représenté une énorme perte pour l’humanité.

Alors que les téléspectateurs peuvent ne pas en être sorti avec des réponses claires sur qui a pris la décision de tuer Malcolm, la série souligne le pouvoir de l’héritage de Malcolm et la perte de force que son meurtre représentait.

Au moment de sa mort, Malcolm élargissait sa vision du monde au-delà de celle de NOI en parlant davantage de libération. Il cherchait à s’ allier avec les dirigeants de ces mouvements , avec lesquels il avait été en désaccord comme Martin Luther King Jr .

Il parlait de la lutte internationale des opprimés et de la nécessité d’une solidarité mondiale à travers les frontières. Malcolm, avec son influence et sa puissance intellectuelle et de conviction, devait constituer une menace encore plus grande pour l’oppression systémique et le capitalisme. Sa mort a été un coup dur pour ce mouvement, et la série fait savoir que, pour cette seule raison, il faut accorder plus d’attention à savoir qui a privé le monde d’un tel leader.

Qui a tué Malcolm X? est un voyage instructif et une introduction approfondie pour la génération d’activistes d’aujourd’hui qui est toujours confrontée à la même oppression que Malcolm a consacré sa vie à combattre.

La série est actuellement en streaming sur Netflix.

Suite de l'article
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments