Histoire et société

Dieu me pardonne c'est son métier

Il n’y a pas de petits profits

“Trump resort” et sa société en Floride a facturé au gouvernement américain trois dollars pour avoir servi au président un verre d’eau. C’est la goutte d’eau de profits plus substantiels. Lors d’un sommet entre le représentant et le Premier ministre japonais de l’époque, Shinzo Abe, Mar-a-Lago a facturé au gouvernement 13 700 dollars par chambre, 16 500 dollars pour la nourriture et le vin et 6 000 dollars pour les arrangements floraux. Le Washington post révèle les faits mais la manière dont les présidents se sont enrichis au cours de leur mandat rend indépassable les bénéfices personnels de la famille Clinton, qui n’a pas craint d’utiliser pour sa fondation, les magnats, oligarques au pouvoir ou voulant y accéder, en particulier en Ukraine. Comme l’on sait la famille de Jo Biden est également sur la sellette (note et traduction de Danielle Bleitrach).

Publié:28 Oct 2020 22:12 GM

El resort de Trump le cobró al Gobierno de EE.UU. tres dólares por servirle un vaso de agua al presidente
Donald Trump et Shinzo Abe à Mar-a-Lago, propriété du premier à Palm Beach, Floride, Etats-Unis, 2018.Kevin Lamarque / Reuters

Le complexe immobilier de Mar-a-Lago (Floride), propriété du président américain Donald Trump, a fait payer les services de l’administration présidentielle, même les plus petits, comme l’eau, lorsqu’elle a accueilli en avril 2018 le sommet entre le représentant et le Premier ministre japonais Shinzo Abe. C’est ce que révèlent des documents obtenus par le Washington Post, suggérant que le président américain a réalisé un bénéfice d’un million de dollars en utilisant ses propriétés pour des visites officielles, ainsi que la réorientation des dons électoraux vers ses entreprises personnelles.

Selon le journal, alors que Trump et Abe discutaient du commerce et de la politique envers la Corée du Nord, le club de détente a facturé au gouvernement américain 13 700 $ par chambre, 16 500 $ pour la nourriture et le vin, et 6 000 $ pour les arrangements floraux.

La station a facturé même pour l’eau fournie aux deux dirigeants, à raison de trois dollars pour chaque verre.

Au total, les entreprises appartenant à Trump ont reçu au moins 2,5 millions de dollars du gouvernement, c’est-à-dire des contribuables, depuis leur entrée en fonction en janvier 2017. En outre, 5,6 millions de dollars de dons reçus par le comité électoral de Trump ont été transférés aux entreprises du président, révèle le Washington Post.

Suite de l'article
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments