Histoire et société

Dieu me pardonne c'est son métier

En Biélorussie, les manifestations pro-gouvernementales et la participation citoyenne

Voici un point de vue que l’on voit peu développé dans nos médias. Le fait n’est pas ignoré des rédactions, c’est pourquoi nous voyons se multiplier les reportages sur les “soutiens” à Loukachenko en les présentant comme des ruraux timorés, vieillissants alors que l’opposition serait l’avenir, celui de jeunes diplômés. On voit même une fois de plus le féminisme recruté pour couvrir l’assaut des capitaux et les interventions étrangères avec le soutien indécent et stupide de Marie Georges Buffet,une habituée… Mais dans la presse occidentale pour tenir compte de ce qui monte contre l’ingérence, on retrouve les mêmes descriptions qu’en France, Il y aurait d’un côté la capitale Minsk, déjà intégrée à la mondialisation, voulant se relier à l’Europe, à l’occident et de l’autre la province qui s’accroche au passé. Et si les choses n’étaient pas si simples. Nous avons décidé ici de vous présenter au contraire un monde en train de naître, les nouveaux circuits d’échange en train de se créer et l’exigence d’une autre citoyenneté. Bref de penser aussi le monde en devenir sous toutes les crises, pourquoi pas la grande transition du socialisme. (note et traduction de danielle Bleitrach pour histoire et societe)

25/08/2020

Partout en Biélorussie, il y a maintenant des rassemblements de soutien à la “paix, l’indépendance et la sécurité” dans les quartiers, les villes et les petites localités. Une chose est sûre : l’opposition a réveillé cette nation… pas seulement l’opposition, mais toute la société, y compris les opposants à l’opposition !

Bien sûr, le fait qu’il y ait plus de manifestations pro-gouvernementales dans tout le pays que de manifestations anti-gouvernementales ne signifie pas que la partie adverse a cessé d’exister et ne représente pas non plus une masse de personnes, mais le fait est 1/ que contrairement à ce que l’opposition prétend, xes manifestations ne sont pas seulement des rassemblements de personnes âgées effrayées par les autorités, parce qu’il y a des jeunes et qu’on ne peut pas prétendre être aussi enthousiastes en y étant forcé 2/ les discours sont presque tous sans texte écrit, ce qui prouve que nous n’avons pas affaire à un type nouveau de langue de bois style URSS finissante. Nous avons affaire à une nouvelle société authentique et vivante qui est née progressivement après 1994, après l’expérience de la décomposition de l’URSS. Peut-être que ces appels aux “bat’ka” (“au père du peuple”) sont un peu gênant pour des démocrates, mais bon, après mille ans de servage et pas tout à fait un siècle de révolution, il est impossible de casser d’un coup les habitudes ancrées.

…mais le fait qu’il y ait côte à côte dans le même pays des manifestants pour et contre l’opposition, c’est au final très bien, parce que cela montre que c’est une société vivante, et comme toute société, elle est divisée… mais il y a une chose qui unit les deux groupes, ils ont tous appris à se mobiliser… à être partie prenante de la vie politique. …et les sondages montrent que les deux parties veulent un État social dans leur grande majorité. C’est pourquoi ici, il n’y a pas de drapeaux de l’UE comme lors de l’Euro-Maïdan de Kiev, ni pratiquement pas de drapeaux de la Russie tsariste (ou de l’ancienne Novorussie tsariste) comme à l’époque du Contre-Maïdan en Crimée ou au Donbass.

Les jeunes de Biélorussie ont lancé une campagne TikTok pour soutenir Loukachenka

26 août 2020 15:00

Les jeunes de Biélorussie ont lancé une campagne TikTok pour soutenir Loukachenka

Sur TikTok, de jeunes résidents de la République du Bélarus lancent une action de masse en soutien au président Alexander Lukashenko

https://youtube.com/watch?v=nwhJIaqVZBs%3Ffeature%3Doembed

Dans leurs vidéos, les jeunes expriment leur soutien non seulement au président, mais aussi aux forces de sécurité, rapporte RIA FAN . En outre, beaucoup sont favorables au maintien des relations avec la Russie et à la création d’un État de l’Union.Matériaux associésLes vidéos sont accompagnées du hashtag “YAMyBatka”. La vidéo a été publiée sur la chaîne YouTube de Marusya.

Suite de l'article
S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent
Inline Feedbacks
View all comments

Bravo, soutenez votre président!
Comme citoyen français, je sais ce qu’est vivre dans un pays en pleine décadence(étatique, économique, culturelle, religieuse, morale).
Je souhaite maintenant que , pour l’avenir de la civilisation européenne, l’union russo-biélorusse soit réalisée; et puisse représenter un avenir , un exemple alternatif pour les Européens désorientés par cette décadence de l’Union européenne.
Vive la Biélorussie, vive la Russie, UNIES!