Histoire et société

Dieu me pardonne c'est son métier

Les États-Unis suspendent les vols charters supplémentaires vers Cuba pour accroître la pression économique


Partout les Etats-Unis prétendent installer leur hégémonie et ils continuent leur provocation face à Cuba. Ceux qui osent jouer les belles âmes face à tous ceux qui résistent à leur emprise et de fait exigent partout l’abandon de souveraineté se taisent étrangement sur l’injustice ignoble subie par Cuba (note de Danielle Bleitrach)
13 août 2020 17:04 GMT
La mesure a été adoptée par le ministère nord-américain des Transports, à la demande du secrétaire d’État, Mike Pompeo.
Les États-Unis suspendent les vols charters supplémentaires vers Cuba pour accroître la pression économique
Le gouvernement américain a décidé ce jeudi de suspendre les vols charters supplémentaires entre ce pays et Cuba, dans le cadre de la pression économique que la Maison Blanche exerce sur l’île.

Cela a été annoncé par le secrétaire d’État, Mike Pompeo, qui a demandé la mesure au ministère des Transports (DOT), arguant que le gouvernement cubain «utilise des fonds de voyage et de tourisme pour financer ses abus et ses ingérences au Venezuela».

Sur son compte Twitter, Pompero a déclaré: “Les dictateurs ne peuvent pas être autorisés à bénéficier de voyages aux ÉEtats-Unis.”

La décision exclut “les vols charters publics autorisés à destination et en provenance de La Havane et les autres vols charters privés autorisés à des fins médicales d’urgence”, a précisé le responsable.

Pompeo a reconnu que la suspension des vols charters servira à “priver le régime de Castro de ressources économiques” et inhibera sa “capacité à commettre des abus”.

1946. Célébrations, ils n’ont pas changé
Suite de l'article
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments