Histoire et société

Dieu me pardonne c'est son métier

La Havane pleure Eusebo Leal

La Havane ce matin jette des balcons des draps blancs en signe de deuil pour la mort d’Eusibio Léal … Je suis avec eux …

Eusébio Léal qui vient de mourir a dit : si je devais revivre, je voudrais être Cubain. Au bout du compte, c’est exactement ce que je me dis. je voudrais être cubaine. Pour trois raisons: la première est parce qu’ils ont su être les protagonistes les plus intelligents les plus lucides de notre histoire à tous, nous les êtres humains. La deuxième raison est que certes ça a dépendu de Fidel et du petit groupe de compagnons, le Che, Raoul,et d’autres , mais surtout du fait qu’ils ont réussi à élever le niveau de tout un peuple jusqu’à cette compréhension qui, de la vie quotidienne part jusqu’à la géostratégie et troisièmement cela repose sur un vrai humanisme, pas les ridicules proclamations hypocrites, non sur le FAIRE, dont le symbole est aujourd’hui les médecins cubains… et cela depuis soixante tient en respect l’ennemi le plus considérable, le plus haineux qui se puisse imaginer.

Et ils chantent , parlent à notre coeur…

Suite de l'article
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments