Histoire et société

Dieu me pardonne c'est son métier

Les petits chinois, les héros et la patience

Portraits gravés sur des œufs : pour rendre hommage au personnel soignant, dans la province du Shandong, une enseignante chinoise apprend à ses élèves à graver sur des œufs le portrait de quelques médecins chinois qui ont lutté au front contre le #COVID19.

C’est un excellent exercice, non seulement il donne aux enfants des héros du quotidien, mais cela leur apprend la maîtrise et la patience… Je suis frappée en regardant la chaîne 550 , “la Chine en langue française” par l’intérêt accordé à la maîtrise des gestes, comment l’acquisition de certains automatismes ne sont pas simplement aliénation taylorienne mais au contraire passage à un autre mode de connaissance.

Suite de l'article
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments