Histoire et société

Dieu me pardonne c'est son métier

‌Antisoviétisme et russophobie


(Commentaire sur l’article de Jermalavičius)
Veniamine Droujkov
“…Ce n’est pas une coïncidence si la réaction impérialiste mondiale a fait de la russophobie une partie intégrante de l’anticommunisme, s’opposant à toute manifestation du progrès historique de l’humanité.” : Je pense qu’un élément intrinsèque de l’impérialisme – l’anticommunisme – s’est transformé en russophobie, et non l’inverse. Nos patriotes bourgeois font semblant de ne pas comprendre pourquoi les impérialistes détestent tant la Russie. Il ne semble pas y avoir de désaccord idéologique entre la bourgeoisie russe et la bourgeoisie occidentale. Il n’y a pas de socialisme, pas de pouvoir soviétique. Que faut-il encore pour la paix et l’amitié entre capitalistes ?
Nous devons convaincre le peuple russe que le socialisme et le pouvoir soviétique sont les principales raisons de la russophobie. Et il est inutile de parler d’une mentalité particulière du peuple russe. Pendant des siècles, le simple peuple russe travailleur a été opprimé par l’église et l’autocratie. Seuls les bolcheviks, avec Lénine et Staline, ont essayé de faire naître chez les travailleurs une “mentalité” d’homme libre, entreprenant et collectiviste – le vrai maître de son pays. Avec l’arrivée de Khrouchtchev à la tête du parti le projet de Lénine était pratiquement et théoriquement clos.
La contre-révolution en Russie a gagné économiquement, politiquement, mais ne peut toujours pas gagner idéologiquement. Et c’est maintenant le principal front de la lutte des communistes en Russie. Si les communistes sont à nouveau défaits, il n’y aura ni russophobie ni Russie libre et indépendante. D’autant plus que le chef de l’Église orthodoxe russe s’est ouvertement prononcé contre le socialisme et la vérité historique sur la Grande Guerre patriotique, exprimant un rejet absolu de l’athéisme en Russie (en violation de la Constitution de la Fédération de Russie et, apparemment, inspiré du célèbre amendement à la Constitution sur Dieu) dans son discours lors de l’inauguration de la cathédrale des Forces armées de la Fédération de Russie.
Suite de l'article
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments