Histoire et société

Dieu me pardonne c'est son métier

Un dessinateur cubain remporte le grand prix lors d’un concours sur COVID-19 en Chine

Non seulement cet article nous permet de parler des arts graphiques à Cuba, qui s’ils ne sont pas aussi célèbres que la musique ou même le cinéma connaissent un grand essor. Il y a des écoles de peinture à Cuba et la caricature est un mode d’expression très prisé. Enfin, nous avons ici un exemple de plus de ce qui est en train de naître une collaboration entre la Chine et Cuba. (note et traduction de Danielle Bleitrach)

Dans cet article: 10 juin 2020 | 

Arístides Hernández (Ares).

Le caricaturiste et peintre cubain Arístides Hernández (Ares) a remporté le Grand Prix du Concours International Anticoronavirus UYACC 2020, organisé en Chine.

Plus de sept mille œuvres ont été envoyées par e-mail par les auteurs au jury de Pékin, lieu du concours. L’objectif de l’événement était de stimuler les œuvres qui ont montré les aspects les plus porteurs d’espoir liés à la confrontation avec la pandémie.

“J’ai participé avec deux dessins animés et j’ai remporté le grand prix avec un travail dans lequel je montre d’une manière tout à fait unique la gratitude mondiale envers le personnel médical qui travaille dans les conditions les plus difficiles dans la plupart des pays”, a rapporté Ares.

Il a souligné que cette reconnaissance lui causait une grande joie: “Je suis heureux, je le perçois comme le résultat du travail que j’ai accompli durant ces mois de confinement “, a expliqué l’artiste, psychiatre de formation.

Considéré comme l’un des caricaturistes cubains les plus récompensés et internationalement reconnus, auteur de plusieurs livres humoristiques liés à la médecine, il a déclaré qu’en tant qu’humoriste graphique, il ressentait le besoin de communiquer ce qu’il percevait dans les circonstances actuelles.

“Je reconnais également que le confinement nous oblige à chercher des moyens d’utiliser le temps à la maison de manière productive et la création a été le moyen idéal pour moi”, a expliqué le dessinateur.

Il a souligné que, dans l’humour graphique, en ce moment, de nombreux créateurs pensent à l’unisson sur les mêmes sujets, il publie donc tout ce qu’il fait sans délai.

(Avec des informations de Prensa Latina)

Suite de l'article
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments