Histoire et société

Dieu me pardonne c'est son métier

À notre victoire commune avec Oleg Khorzhan! (Déclaration commune de la gauche et des organisations patriotiques de la RPD)

Marianne et moi avions rencontré Oleg Khorzhan dans notre voyage en Moldavie et Transnitrie, il nous avait frappé comme les camarades communistes de cette république qui officiellement perpétue le souvenir de l’URSS. Nous nous associons donc dans ce blog à cet appel des communistes du Donbass qui eux aussi se battent pour le même idéal (note et traduction de Danielle Bleitrach).

06/06/2020

Il y a exactement 2 ans, le 6 juin 2018, le Parlement de la République moldave de Transnistrie a levé l’immunité parlementaire du chef des communistes de Transnistrie. 

Dès son jeune âge, Oleg Khorzhan a rejoint la vie politique de sa jeune république. L’idée de construire une patrie socialiste soviétique sur la terre de Transnistrie était au cœur, le sens de la lutte des personnes vivant sur le côté gauche du Dniestr. Des milliers d’ouvriers et de paysans de Transnistrie n’ont pas ménagé leurs forces et leur santé pour cette idée, ils ont donné leur vie. Un jeune homme de 17 ans, Oleg Khorzhan a fait son choix conscient – servir le peuple et renforcer l’unité de personnes prêtes à suivre la voie du socialisme. Ressuscitant le Komsomol de Transnistrie, développant puis dirigeant l’organisation du parti communiste de la république, Oleg Olegovich, à travers son travail désintéressé au nom des intérêts de l’homme de travail, entouré du profond respect des habitants, est devenu une figure politique importante, exprimant et défendant les opinions et croyances de gauche. Le peuple a élu à plusieurs reprises O. Khorzhan aux autorités représentatives. Il a défendu les droits des travailleurs, étant député de la mairie de Tiraspol, deux fois député de la plus haute instance législative du PMR, candidat à l’élection présidentielle. Au cours des différentes années, les autorités ont traité différemment le chef des communistes de Transnistrie. Pour avoir organisé des manifestations contre la hausse des tarifs et des prix, contre la pauvreté et le manque de droits, pour une critique juste, les autorités ont été arrêté et détenu Oleg Khorzhan pour des affaires criminelles contrefaites. Mais malgré les pressions et les arrestations, le chef communiste de Transnistrie a poursuivi la lutte active pour la justice sociale et les idéaux du peuple de Transnistrie. Les autorités sont obligées de compter avec l’autorité d’Oleg Khorzhan. Mais dans une situation différente, en 2014, le chef de l’Etat E. Shevchuk avait décerné à Oleg Khorzhan la médaille «For Labour Valor».

Et le voici de nouveau. Ayant oublié la volonté du peuple de Transnistrie – de construire une République moldave transnistrienne socialement juste, de forme soviétique et de contenu socialiste, les forces anti-populaires moldaves de Transnistrie ont emprisonné pendant deux ans pour des raisons politiques le chef du Parti communiste transnistrien.

Par leurs actions, certaines forces progouvernementales de la république détruisent la volonté du peuple, détruisent la foi en la future unité des peuples fraternels. Ces forces offensent la mémoire de milliers de combattants qui ont donné leur santé et leur vie pour le rétablissement de la justice et une vie décente.

Des milliers de personnes dans les États qui s’efforcent de relancer l’union des peuples fraternels demandent la libération du véritable chef du peuple Oleg Khorzhan. Les dirigeants des principaux partis politiques et parlementaires de la Fédération de Russie, ainsi que des personnalités politiques de nombreux pays du monde, appellent les dirigeants du PMR avec une demande – Liberté à Oleg Olegovich Khorzhan!

Chaque jour en prison, dans des conditions de détention difficiles, nuit à la santé d’un défenseur reconnu des intérêts des travailleurs. Mais rien ne brisera l’esprit et la volonté du communiste O. Khorzhan.

Pour nous, habitants de la République populaire de Donetsk, la lutte du peuple de Transnistrie pour la liberté et l’amitié des peuples fraternels a été un exemple lorsqu’un coup d’État a eu lieu à Kiev et que des nationalistes sont arrivés au pouvoir avec une idéologie ouvertement fasciste. Nous avons étudié l’expérience de la lutte et l’établissement de la République moldave transnistrienne souveraine, nous avons parcouru la route pavée par le peuple de Transnistrie. Nous croyons en la justesse de notre chemin commun, de notre choix commun. Cependant, les méthodes de pression policière appliquées en Transnistrie aux opposants politiques soulèvent des doutes quant à la sincérité des autorités transnistriennes à lutter et à maintenir les objectifs déclarés et souhaités du peuple lors de la création de la Transnistrie.

Au nom des communistes de la République populaire de Donetsk, au nom des partisans du renforcement de l’unité des peuples combattants pour la souveraineté et la démocratie, nous exhortons les travailleurs de la République moldave transnistrienne à se rassembler autour du Parti communiste transnistrien et déclarons résolument une demande aux autorités de la République de libérer ce véritable combattant pour les intérêts des travailleurs.

Nous exhortons les dirigeants du PMR à reconsidérer la décision politique de condamner Oleg Khorzhan et de le libérer de prison.

DNR et PMR sont dans une position similaire. Nos peuples doivent encore donner beaucoup de force et d’énergie pour vivre en unité avec les peuples de la Fédération de Russie, en construisant un pays commun fort autour de la puissance russe, où tous les peuples s’uniront avec un passé historique commun et un avenir commun. Et sur cette voie, beaucoup de travail reste à accomplir pour tous les partis politiques et les citoyens actifs. Oleg Olegovich Khorzhan, ses qualités de leader, son expérience de la lutte et de la volonté inflexible renforceront l’esprit et la foi du peuple de la Victoire et la réalisation de nos objectifs communs.

Les partisans de la voie socialiste du développement du Donbass expriment leur soutien au chef des communistes transnistriens et manifestent leur solidarité avec tous ceux qui luttent pour la libération d’Oleg Olegovich Khorzhan.

Il y a 75 ans, nos pères et nos grands-pères ont défendu ensemble leur patrie socialiste. Gloire aux vainqueurs de la Grande Guerre patriotique!

Oleg Olegovich, nous arriverons ensemble à notre victoire!

Parti communiste de DNR
Union DPR des officiers soviétiques
Union DPR Communiste des jeunes
Union des femmes DPR “Hope of Donbass”
Organisation publique New Scythians of New Russia
Donetsk Socialist-Oriented Scientists
Historical Society of the DPR
People’s Patriotic Union of the DPR

Suite de l'article
S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent
Inline Feedbacks
View all comments

Et cent fois sur le métier remettez votre ouvrage. on en a jamais fini aec les tenant de l’impérialisme. débauchhage, coup tordus etc … la route est longue pour assurer la victoire !!