Histoire et société

Dieu me pardonne c'est son métier

La fête des amoureux, Taïwan et le gouvernement chinois

Il ne faut pas être sérieux tous les jours !

Les multiples possibilités d’homophonie de la langue chinoise et la souplesse d’articulation des phrases permettent de nombreux jeu de mots et l’agencement de formules courtes et éloquentes.

Les 20 et 21 mai sont les jours de fête des amoureux sur l’Internet chinois. En Chine, on prononce d’abord le numéro du mois, puis celui du jour pour une date, ce qui donne pour le 20 mai, « 5 20 » en abrégé et pour le 21 mai, « 5 21 ». Les internautes ont trouvé une homophonie (approximative !) ;
entre 520 (五二零 wu er ling) et je t’aime (我爱你 wo ai ni), 
et 521 (五二一wu er yi) et je t’aime ou je consens (我愿意 wo yuanyi). Ils ont donc baptisé ces deux journées la fête de amoureux :

La fête des amoureux en Chine

Un ironique journaliste économique taïwanais rappelle que la présidente taïwanaise fraîchement réélue, Tsai Ing Wen, fait son discours d’investiture le 20 mai, le jour où on peut faire sa déclaration d’amour le premier jour de la fête. Le gouvernement chinois lui envoie un signe en commençant les deux assemblées, le second jour de la fête, le 21 mai, quand le ou la fiancée donne son consentement. Tout va bien alors?

https://webmail1m.orange.fr/webmail/fr_FR/read.html?FOLDER=SF_INBOX&IDMSG=176574&check=&SORTBY=1

le site forbidden city new vous offre cette charmante histoire mais je vous conseille également l’analyse économique de ces séssions vu du point de vue des affaires ce que n’nterdit pas les sentiments…

Suite de l'article
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments