Histoire et société

Dieu me pardonne c'est son métier

Trump bluffe, mais doit se souvenir de Lincoln

Lincoln dans son second discours d’investiture de 1865, a résumé la logique propre de la guerre :

« Lors de l’occasion correspondant à celle-ci, il y a quatre ans, toutes les pensées étaient anxieusement tournées vers la guerre qui menaçait. Tout le monde la redoutait, tout le monde essayait de l’éviter… Les deux camps désapprouvaient la guerre, mais l’un d’eux était prêt à faire la guerre plutôt que laisser la nation survivre, et l’autre était prêt à l’accepter plutôt que la laisser périr, et la guerre est venue. »

Suite de l'article
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments