Histoire et société

Dieu me pardonne c'est son métier

Les prix galopent… l’anxiété augmente et alors la moindre rumeur peut être exploitée…

Ces deux étiquettes sont parlantes, certains produits en quinze jours ont augmenté dans des proportions incroyables, et ce sans la moindre raison si ce n’est la vénalité des grandes surfaces dont le gouvernement ne songe pas le moins du monde à contrôler les prix, ce qui est une irresponsabilité de plus. S’il voulait aboutir à des émeutes de la faim, à des colères incontrôlées de petits épargnants, il ne s’y prendrait pas autrement… C’est déjà là-dessus qu’aux Etats-Unis, Trump table pour ses manifestations contre les gouverneurs démocrates qui poursuivent le confinement, alors que lui comme Macon a choisi, les profits d’abord…

Ce qui tente de se faire dans certaines municipalités en particulier communistes dont nous avons les échos: organiser avec les agriculteurs et les fournisseurs habituels des cantines scolaires, des circuits courts avec panier légume, est bien, mais cela tient du bricolage quelque chose de même nature que la fabrication de masques artisanaux… une autre politique s’impose… Bruno Lemaire a jadis réuni les dirigeants des grandes surfaces pour nous assurer qu’aucun produits ne manquerait mais déjà à cette époque il avait refusé de répondre à la question de la protection des employés, en prétendant que cela relevait de la compétence du ministre de la santé… Depuis ces employés sont massivement frappés par l’épidémie… sans que le gouvernement qui continue à détruire le code du travail sous prétexte d’urgence n’ai rien fait dans ce domaine comme celui des prix pour contraindre les rapaces des grandes surfaces.

S’il y a un domaine avec l’industrie pharmaceutique où s’impose la nationalisation sans compensation c’est bien celui-là… Depuis le temps que la famille Mulliez, propriétaire de tant de grandes enseignes refuse de payer le moindre impôt en France et s’approvisionne en espagne ou plus loin pour mieux étrangler la paysannerie locale, celle qui tente de maintenir une production de qualité en particulier et qui est la première frappée par la fin des marchés… Nationalisons et planifions les circuits d’approvisionnements dans l’indispensable en donnant toute sa place à la production française, dans le domaine de la santé, de la nourriture et bien d’autres sans pour autant prétendre s’enfermer dans l’autarcie.

La véritable écologie ne peut pas ignorer la nécessité de faire pression sur ceux qui obligent consommateurs et producteurs à se plier à leurs diktats, pour leurs seuls profits, ceux qui mettent en danger leurs employés, ceux qui sont en train de nous préparer des émeutes de la faim… pas plus qu’elle ne doit ignorer les nécessités d’une planification dans laquelle les initiatives locales et le respect de l’environnement reprendront tout leur sens…

Mais on détourne l’écologie de cette réflexion on l’invite à collaborer au malthusianisme de nos dirigeants “libéraux” en nous gorgeant des images d’une nature débarrassée de l’homme…

C’est sur de tels crimes sociaux que les rumeurs les plus folles peuvent être entretenues, comment une “information” du pouvoir tout occupée à emboîter le pas aux déclarations les plus inouïes, les moins démontrées d’un Macron et d’un Trump sur ce qu’aurait fait la Chine. Quand les affirmations non fondées des responsables sont reprises par des journaleux aux ordres au point de ne pas pouvoir prononcer le mot Chine sans ajouter “les mensonges” supposés, quand ces gens-là en sont à recruter un prix Nobel à la sénilité paranoïaque pour venir cautionner leur infamie, comment critiquer des rumeurs sur les réseaux sociaux où chacun se prend pour un virologue et se fait le champion des plus folles affirmations.

Cela va avec d’autres faits, on s’aperçoit que les gens n’arrivent plus à lire, même les messages les plus courts ne sont pas lus réellement, l’idée ne passe pas… l’attention ne se fixe pas… J’ai toujours détesté papoter au téléphone mais là cela devient impressionnant, aucune conversation n’est réellement possible votre interlocuteur revient à ses obsessions, des menus faits répétés, des personnes dont il est question sans raison, pour que la communication existe… Et cette angoisse communicative redouble celle des obsessions des réseaux sociaux, ces engouements maniaques. Que certains médias osent jouer là-dessus pour tenter de nous vendre leur marchandise politicienne est une indignité.

Quand on a entendu la même porte-parole officielle du gouvernement nous déclarer que c’était trop compliqué de se mettre un masque même pour elle ministre et un mois après venir en appui des décisions macronienne de la rentrée scolaire le 11 mai en expliquant qu’un enfant de 4 ans à la maternelle pourrait le faire… la suspicion devient la règle surtout quand il n’y a toujours pas de masque dans les pharmacies mais qu’il y a un trafic partout de masques volés du moins à Marseille…

Je dois dire que la situation a atteint un tel niveau de crétinisme collectif que j’ai pris l’habitude de supprimer tout message contenant le mot Raoult ou son médicament miracle. je ne veux pas savoir s’il est pour ou contre, cette campagne est inspirée par les réflexes les plus fascisants et les moins respectueux de la compétence scientifique qui se puisse imaginer. Mais comment en vouloir à ceux qui s’en font les obsessionnels vecteurs au point de négliger tout autre revendication si ce n’est qu’ils ne sont que les produits de cette situation anxiogène et de ce doute généralisé sur toute parole officielle. Il n’empêcher ce filtre mis devant la réalité est un problème de plus.

Il n’y aurait pas de victimes du coronavirus à Marseille par la seule grâce de l’imposition des mains de leur gourou sans doute, alors que l’on sait que la communauté comorienne, dans le plus pauvre arrondissement d’Europe, le troisième, celui qui a élu Melenchon(qu’est-ce qu’il fait exactement?), est littéralement décimée par l’épidémie, que certains enfants n’ont plus de quoi se nourrir… Je sais par ma fille qui distribue avec le secours populaire dans le centre de Marseille qu’il y a de plus en plus de jeunes parmi les SDF du centre ville… Il y a des jeunes touristes italiens qui ne savent plus comment être rapatriés, ils n’ont pas d’argent, pas de quoi se nourrir, boire, se laver. Des jeunes que l’on a libéré avant la date et qui ne savent pas quoi faire et en sont à regretter la douche, la gamelle de leur prison… Les douches sont au stade Vallier dans le 4ème arrondissement, la nourriture dans le premier et partout le long de la route des flics pour verbaliser…

Toutes les décisions du pouvoir se prennent ainsi, sont de simples effets d’annonce et il en est de même de la municipalité. La mairie de secteur nous a annoncé que les tests de dépistage étaient prêts qu’il fallait se présenter avec un certificat médical… Un ami qui s’y est rendu à été refusé sous prétexte que l’ordonnance du médecin n’avait pas spécifié les symptômes, le tout avec les mêmes longues queues que devant les grandes surfaces…

Oui les rumeurs sur le remède miracle, les déclarations du professeur Montagnié(1) sur la fabrication en laboratoire du coronavirus reprises complaisamment par les pays étrangers et certains sites fascistes, tout cela n’est désormais plus le fruit du hasard, sur les plateaux de télévision on retrouve les mêmes discours, tout cela pour justifier l’incurie… pour faire de la sortie du confinement une explosion destructrice comme celle que l’on voit aux Etats-Unis.

Comme la plupart de ceux qui écrivent sur le sujet , expédient des sujets trouvés sur le net et dont ils ignorent la provenance, je n’ai aucune compétence en matière de virologie et bien d’autres choses, mais quand je vois des campagnes se multiplier sur tel ou tel produit miraculeux alors qu’il n’existe pas de remède et qu’on attend tout des vaccins, des campagnes comparables à celles récentes contre les vaccins, et qui s’annoncent déjà contre le 5 G, le tout avec les meilleures intentions du monde, celle d’un pseudo anti-capitalisme, pseudo anti-institutions, mais qui divisent ceux qu’elles devraient unir et entretiennent xénophobie, obscurantisme anti-science… je ne prends pas position sur le fond, simplement j’appelle à la méfiance.

Et si l’on a quelques lueurs sur les moeurs politiciennes et qu’alors on mesure d’abord la contradiction dans laquelle se débat se pouvoir: ne pas rendre de compte devant la colère qui monte tout en continuant à satisfaire le capital qui les a placé là, se maintenir au pouvoir en se choisissant ses adversaires, on voit bien que leur solution tend vers la guerre et la fascisation.

Danielle Bleitrach

(1) Utiliser un prix Nobel en pleine dérive mentale, une dérive qui ne date pas d’aujourd’hui voilà à quoi en sont réduits les médias à la recherche d’arguments complotistes contre la chine…

Dès 2017, plus de cent académiciens dénoncent les déclarations du Prix Nobel contre les vaccins.

En quelques jours depuis le 13 novembre 2017, 106 académiciens des sciences et de médecine se sont levés pour s’opposer publiquement aux dérives de l’un des leurs. Et pas des moindres. C’est du Pr Luc Montagnier qu’il s’agit, qui a reçu le Nobel de médecine 2008 avec Françoise Barré-Sinoussi pour la découverte du virus du sida. Et le ton est sans précédent dans ces cénacles habituellement feutrés.

«Nous, académiciens des sciences et/ou académiciens de médecine, ne pouvons accepter d’un de nos confrères qu’il utilise son prix Nobel pour diffuser, hors du champ de ses compétences, des messages dangereux pour la santé, au mépris de l’éthique qui doit présider à la science et à la médecine», écrivent-ils. «Sachant qu’une exclusion est statutairement impossible», ils souhaitent que soit adressé à leur confrère «un ferme rappel à l’ordre».

Visiblement le pauvre homme vient encore de déraper en inventant une origine de laboratoire au Coronavirus…

à propos de la fabrication du virus en laboratoire..

Suite de l'article
S’abonner
Notifier de
2 Commentaires
Oldest
Newest
Inline Feedbacks
View all comments

Parier sur la théorie du complot est un peu risqué, ça ne tient pas debout si on regarde les faits. Par exemple pour Trump qui nous dit que l’OMS est trop pro-chinoise, quels sont les faits ? Les Etats-Unis sont le plus gros contributeurs, donc ce sont eux qui ont le plus de pouvoir de votes. Dans le Washington Post, 16 membres de son administration ont intégré l’OMS. Ces Américains lui donnent les informations de l’OMS en temps réel: https://www.washingtonpost.com/world/national-security/americans-at-world-health-organization-transmitted-real-time-information-about-coronavirus-to-trump-administration/2020/04/19/951c77fa-818c-11ea-9040-68981f488eed_story.html Par ailleurs, la Chine a publié un calendrier indiquant tout ce qu’elle a transmis à l’OMS: http://pa.china-embassy.org/esp/gdxw/t1767087.htm Il est clair… Lire la suite »