Histoire et société

Dieu me pardonne c'est son métier

Venezuela. Maduro: Les États-Unis bloquent les navires qui nous apportent de la nourriture et des médicaments

s’il y a une chose à réévaluer c’est notre conception de la démocratie quand nous la déléguons contraints et forcés à pareils voyous qui asphyxient sciemment les peuples, empêchent leur survie pour installer des régimes à leur convenance et qu’ils bénéficient de l’adhésion et des mensonges de toute notre presse , de la quasi totalité de notre personnel politique… Oui nous avons élus nos maîtres et nous sommes complices. Nous n’avons ni nous ni les Américains le choix me direz-vous, c’est que le mode de sélection est mauvais.Et que ceux qui ne cessent de faire la fine bouche devant ceux qui combattent héroïquement pareille domination n’ont plus rien de communiste.(note et traduction de danielle Bleitrach pour histoire et societe)

Résumé latino-américain * / 19 mars 2020

Le président de la République, Nicolás Maduro, a dénoncé ce jeudi le fait que le gouvernement américain intensifie les mesures coercitives et illégales contre le Venezuela, dans le cadre des efforts visant à contenir la propagation du coronavirus Covid-19.

“Le gouvernement américain poursuit tous les navires et avions qui apportent de la nourriture ou des médicaments au Venezuela. Il n’y aura pas de sanctions pénales pouvant contre notre esprit et nos mœurs », a-t-il dénoncé lors de la présentation d’un bilan des mesures prises contre le coronavirus.

Le chef de l’Etat a appelé à stopper l’attaque internationale contre le pays, afin de garantir la nourriture et les médicaments à tous les Vénézuéliens, ainsi que le protocole pour détecter d’éventuels cas dans la population.

Le Venezuela a jusqu’à présent reçu le soutien de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et de la Chine, qui a envoyé ce jeudi la première cargaison d’aide au pays.

Suite de l'article
S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
Oldest
Newest
Inline Feedbacks
View all comments

Ils sont ignobles…les US. Enfin leurs dirigeants débiles