Histoire et société

Dieu me pardonne c'est son métier

Cuba ne craint pas le masque

Voici la réponse d’une cubaine à une française qui se plaint de voir les jeunes cubains avec des masque ….

Les résultats face à la Covid-19 de Cuba et de la France parlent d’eux-mêmes. Ici, on ne nous a pas dit tout et n’importe quoi.

Les enfants ont été éduqués et préparés et ils portent le masque comme leurs parents, ils se lavent les mains et sont capables de vous en expliquer les raisons. Il n’y a pas eu un seul cas de Covid-19 dans les jardins d’enfants depuis 7 mois.

Un masque n’empêche personne de parler et surtout de penser. Au contraire. Il nous permet de réfléchir à l’incompétence des systèmes capitalistes de santé.

Il n’empêche qu’aujourd’hui 8 novembre, il est 6 h 30 du matin, je pense à mes chers Cubains qui attendent la tempête qui vient de ravager le Guatemala. Je me souviens de la peur qui était la mienne dans ce moment de silence lourd de menaces où chacun se terrait chez soi après que toutes les mesures aient été prises y compris pour déménager dans des zones protégés, et dans le silence on attendait le fracas de l’ouragan. Les Cubains me guettaient du coin de l’oeil, et riaient gentiment de me voir si tendue. Jamais peut-être comme à ces moments-là je n’ai senti battre leur âme collective.

Suite de l'article
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments