Histoire et société

Dieu me pardonne c'est son métier

Alexandria Ocasio-Cortez et Ilhan Omar remportent des victoires écrasantes

Dans la ridicule élection présidentielle, il faut voir néanmoins ce qui surgit de réellement progressiste, dans les élections locales, à la chambre des représentants comme ici. (note et traduction de danielle Bleitrach)

Les représentantes américains Ilhan Omar (D-MN) et Alexandria Ocasio-Cortez (D-NY) participent à une conférence de presse.

PARChris WalkerTruthout

PUBLIÉ Le 4 novembre 2020

A white lower-case t on a black background

Deux membres de la coalition de représentants du Congrès qui se baptisent « l’escouade » ont remporté haut la main la réélection à leurs sièges à la Chambre.

La représentante Alexandria Ocasio-Cortez (D-New York) a battu le challenger républicain John Cummings, un professeur de lycée catholique de 60 ans et un ancien policier de la police de New York.

L’Associated Press a noté q’à 22h09 heure de l’Est, à ce moment Ocasio-Cortez était en avance de 37 points.

Une nouvelle élue sans compromis

« Servir NY-14 et se battre pour les familles de la classe ouvrière au Congrès a été le plus grand honneur, privilège et responsabilité de ma vie », a écrit Ocasio-Cortez dans un tweet à ses partisans. « merci au Bronx & Queens de m’avoir réélu à la Chambre malgré les millions dépensés contre nous, et me faire confiance pour vous représenter une fois de plus. »

La députée a laissé entendre qu’elle pourrait un jour se présenter à des postes plus élevés, peut-être au Sénat ou ailleurs.

Un autre membre de l’équipe, la représentante Ilhan Omar (D-Minnesota), a également remporté une victoire définitive contre son adversaire,la candidate républicaine Lacy Johnson. Johnson n’était pas considéré comme susceptible de vaincre Omar, bien qu’elle ait recueilli une grande somme d’argent pour campagne.

Omar a tweeté l’appréciation à ses partisans, soulignant les grandes batailles politiques à venir.

« Nous construisons un mouvement qui considère ma lutte comme intrinsèquement liée à votre lutte, et qui voit un monde où tous les travailleurs peuvent être élevés ensemble », a écrit Omar. « Le vote d’aujourd’hui — les résultats de cette élection — n’est pas la fin. Ce n’est que le début.

Les quatre membres de l’escouade (qui comprennent également la représentante Ayanna Pressley du Massachusetts et la représentante Rashida Tlaib du Michigan) ont fait pression sur les dirigeants du Parti démocrate pour qu’ils soutiennent des propositions plus progressistes, y compris Medicare for All, le Green New Deal et une refonte des positions de la politique étrangère des États-Unis.

Les démocrates devraient prendre le contrôle de la Chambre des représentants pour un second mandat d’affilée, après en avoir prs le contrôle en 2018, selon les projections d’au moins trois réseaux de télévision. Il semble également que le parti élargira sa majorité dans cette chambre législative, remportant plus de sièges dans les banlieues du pays.

Suite de l'article
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments