Histoire et société

Dieu me pardonne c'est son métier

Algérie: appel à la solidarité

COMITE DE SOLIDARITE AVEC LES TRAVAILLEURS DE NUMILOG

PETITION
Le 30 juin 2020, l’entreprise privée NUMILOG de Bejaia, filiale de CEVITAL, a licencié abusivement trois syndicalistes et sanctionné plusieurs travailleurs pour avoir participé à la création régulière d’une section syndicale. Plus grave, depuis le 9 juillet l’employeur ferme carrément l’entreprise, suspend la totalité des travailleurs en grève et entreprend de les remplacer, ce qui est interdit par loi. Alors que le peuple algérien se mobilise depuis 17 mois pour faire tomber un régime despotique et faire triompher la justice sociale et la démocratie, Numilog/Cevital fait régner l’esclavage et la terreur à l’intérieur de l’entreprise et viole le droit le plus élémentaire accordé aux travailleurs par la constitution et le code du travail. Dénier aux travailleurs le droit syndical c’est agir contre la volonté du Hirak d’instaurer une véritable démocratie. Dans ce combat inégal, les travailleurs de Numilog qui ont levé l’étendard de la lutte ne peuvent compter que sur la solidarité agissante des travailleurs des autres secteurs et de tous ceux qui militent pour la démocratie. Nous syndicalistes, travailleurs, retraités et citoyens, qui militons pour la démocratie et la justice sociale, signataires ci-dessous, exigeons la réintégration des travailleurs licenciés et la reconnaissance de leur organisation syndicale.

Vous pouvez signer la pétition en envoyant un mail sur le mail suivant : numilogsolidarite@gmail.com

Suite de l'article
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments