Histoire et société

Dieu me pardonne c'est son métier

Les États-Unis sacrifient leurs “ intérêts en matière de renseignement stratégique ” avec la fermeture du consulat de Chengdu

La Chine reste dans l’analyse d’une partie d’échec ou d’art martial avec les Etats-Unis, à chaque agression il faut répondre en gardant l’avantage et en utilisant la violence de l’adversaire comme une opportunité. Ici non sans malice, les Chinois notent que la décision parfaitement hystérique d’avoir fermé le consulat de Houston au Texas les aide à se débarrasser d’un centre névralgique des USA pour créer des troubles internes à la Chine (note et traduction de Danielle Bleitrach).

Par Yang Sheng et Bai Yunyi Source: Global Times Publié: 2020/7/24 18:36:291


Les activités des diplomates américains à Chengdu sont “incompatibles avec leur statut”


photo : Le consulat américain à Chengdu. Photo: AFP
 
Lors du dernier round de conflit diplomatique entre la Chine et les États-Unis, les deux parties ont ordonné à l’autre de fermer un consulat général. Les experts en matière de relations et du renseignement sino-américains ont déclaré que les pertes pour les deux parties sont généralement équivalentes, mais la fermeture du consulat américain à Chengdu entraînera des pertes plus stratégiques du côté américain, car Washington a longtemps utilisé ses diplomates à Chengdu pour infiltrer le Tibet et d’autres régions du sud-ouest de la Chine, en interférant dans les affaires intérieures de la Chine. 

Wang Wenbin, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, a déclaré vendredi lors d’une conférence de presse de routine que certains diplomates du consulat américain à Chengdu avaient entrepris des activités “incompatibles avec leur statut” pour interférer dans les affaires intérieures de la Chine et nuire à la sécurité nationale de la Chine, et la Chine a fait de nombreuses représentations aux États-Unis à ce sujet.

Li Haidong, professeur à l’Institut des relations internationales de l’Université des affaires étrangères de Chine, a déclaré vendredi au Global Times que le consulat américain à Chengdu couvrait les affaires du Tibet chinois et de nombreuses régions ethniques du sud-ouest de la Chine, ce qui signifie qu’il jouait un rôle stratégique important. pour les États-Unis en Chine.

Le consulat général des États-Unis à Chengdu a été créé en 1985 et couvre des régions telles que les provinces du Sichuan, du Yunnan et du Guizhou, la municipalité de Chongqing et la région autonome du Tibet, selon le site Web du consulat. 

Un expert des relations et du renseignement sino-américains qui a demandé l’anonymat a déclaré au Global Times que les États-Unis avaient utilisé leur consulat à Chengdu pour infiltrer la région du Tibet et s’immiscer dans les affaires ethniques et religieuses de la Chine pendant très longtemps.

Infographie: GT
Li a déclaré: “Ces dernières années, le consulat de Chengdu a recueilli des renseignements dans le Tibet et dans d’autres régions du sud-ouest de la Chine, et il a produit de fausses informations pour diaboliser la gouvernance de la Chine au Tibet. Si les États-Unis, comme l’a dit le secrétaire d’État américain Mike Pompeo, a l’intention d’augmenter son intervention en Chine et y soutenir une révolution de couleur, le consulat de Chengdu pourrait créer beaucoup de problèmes à la Chine. ” 

Contrairement au consulat américain à Chengdu, le consulat de Chine à Houston est principalement chargé de fournir des services consulaires aux ressortissants chinois dans les États du sud-est des États-Unis et d’autres affaires diplomatiques, ont déclaré des experts.

Le consulat général de Chine à Houston a été créé en 1979 et couvre huit États du sud-est, dont le Texas, la Floride, la Louisiane et l’Oklahoma, ainsi que le territoire américain de Porto Rico.

«La charge de travail du consulat de Houston n’est pas comparable à celle des consulats de New York et de San Francisco, villes qui comptent un grand nombre de résidents chinois. Et en raison de la pandémie COVID-19, la demande de visas et autres services consulaires reste faible », a déclaré Li.

La fermeture de ce consulat à Houston aura un impact sur les échanges réguliers de personne à personne entre les deux pays et gênera les ressortissants chinois de la région ainsi que les citoyens américains qui doivent faire des affaires ou voyager en Chine. 

Les régions couvertes par les deux consulats présentent de nombreuses similitudes. Le Sichuan et le Texas abritent des entreprises de haute technologie et des installations stratégiques nationales. Le Lyndon B. Johnson Space Center of National Aeronautics and Space Administration (NASA) est situé au Texas. Le centre de lancement du satellite chinois Xichang est situé dans le Sichuan. 

De nombreuses entreprises américaines opèrent au Sichuan et de nombreuses entreprises privées chinoises font des affaires au Texas, mais les experts ont noté que la fermeture des deux consulats ne suspendrait pas entièrement le commerce sino-américain dans ces régions.

Les internautes chinois se sont également moqués du fait que les diplomates américains “perdront plus” car ils ne peuvent plus rester à Chengdu. Certains d’entre eux ont déclaré sur Sina Weibo qu’ils se sentaient “très tristes” pour les Américains qui n’auraient pas accès à une délicieuse cuisine du Sichuan comme le hotpot ni aux charmants pandas géants de Chengdu, car ils ressentiraient les conséquences de leurs politiciens imprudents qui ont décidé de remettre en question sans cesse les résultats financiers du gouvernement chinois. 

Chengdu est devenue une destination incontournable pour les voyageurs étrangers et les expatriés, en particulier un paradis pour les gourmands.

Suite de l'article
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments