Histoire et société

Dieu me pardonne c'est son métier

La Chine suspend le remboursement de la dette de 77 pays et régions en développement

Face à toutes les propagandes anti-chinoises qui viennent des USA mais pas seulement, la Chine répond par des actes qui disent la nature de la coopération internationale en particulier avec les pays sous-développés qu’elle met en place. Il y a là des faits rien que des faits, le socialisme c’est non seulement la préservation de la vie, de toutes les vies, mais c’est à ce titre une tout autre conception du monde tel qu’il devrait être (note et traduction de Danielle Bleitrach pour histoire et société).

20/06/2020

7 juin 2020

La Chine a annoncé la suspension du remboursement de la dette de 77 pays et régions en développement alors que la nation travaille avec d’autres membres du G20 pour mener à bien l’initiative d’allégement de la dette du G20 pour les pays à faible revenu, ont déclaré des responsables chinois lors d’un point de presse au bureau d’information du Conseil d’État. le dimanche.

Cette décision montre que la Chine assume activement sa responsabilité mondiale, car les économies de nombreux pays en développement ont été frappées par les retombées de la pandémie. Comme certains pays occidentaux ont accusé la Chine de profiter de leurs erreurs dans la gestion du coronavirus, l’allégement de la dette aidera également d’autres pays à comprendre la position de la Chine d’une manière plus équitable et objective.

La Chine a annoncé en mai qu’elle fournirait 2 milliards de dollars sur deux ans pour aider d’autres pays à répondre à l’impact de la pandémie de coronavirus.

Ma Zhaoxu, vice-ministre des Affaires étrangères, a déclaré que le fonds comprendra non seulement des fournitures médicales, mais aidera également d’autres pays à redémarrer leur économie. Ma a fait cette remarque lors de la conférence de presse pour publier le livre blanc du gouvernement chinois intitulé “Combattre COVID-19 en action”.

Le fonds comprend à la fois une aide bilatérale et des dons multilatéraux, selon Ma.

La Chine négocie une aide bilatérale avec les pays bénéficiaires dans le besoin de manière égale afin d’identifier des projets d’assistance pour aider les pays en développement à améliorer les normes de santé publique, à améliorer leurs moyens de subsistance et à reprendre leur économie, a déclaré Ma.

La Chine a fait des dons multilatéraux à l’Organisation mondiale de la santé (OMS) de 50 millions de dollars et a fourni une assistance à des organisations mondiales, notamment l’Alliance mondiale pour les vaccins et la vaccination. La Chine a également activement contribué à l’événement de collecte de fonds organisé par le Fonds de réponse solidaire de l’OMS en Chine.

Ma a également révélé lors de la conférence de presse que le mécanisme de coopération de la Chine avec 30 hôpitaux africains est actuellement en cours de mise en place.

Song Guoyou, directeur du Centre de diplomatie économique de l’Université de Fudan, a déclaré dimanche au Global Times que la décision de la Chine était un bon exemple de construction d’une communauté d’avenir partagé pour le monde, un concept proposé par les dirigeants chinois.

“C’est ce que la Chine pouvait faire selon nos capacités”, a déclaré Song. Il a noté que dans une prochaine étape, si l’économie chinoise rebondit rapidement, Pékin pourrait envisager de renoncer à certaines dettes de certains pays en développement.

Le livre blanc publié dimanche montre un record des efforts de la Chine dans sa propre lutte minutieuse contre le coronavirus, explique son expérience au reste du monde et clarifie les idées sur la façon de lutter contre le virus dans le monde.

Suite de l'article
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments