Histoire et société

Dieu me pardonne c'est son métier

Les nations occidentales doivent mettre un terme aux rivalités géopolitiques concernant la «question de la dette» de l’Afrique

Il est fréquemment fait allusion de la part des puissances occidentales, orfèvres en la matière, au rôle “colonisateur” de la Chine en Afrique, voici l’attitude de celle-ci face à l’endettement du continent et aux effets de l’épidémie (note et traduction de Danielle Bleitrach).

Par Song Wei Source: Globaltimes.cn Publié: 2020/6/9 2:50:524


Le don chinois de fournitures médicales aux pays africains arrive au Ghana le 6 avril. Photo: Xinhua
Après qu’il ait été signalé que l’Angola avait rencontré des difficultés pour rembourser ses dettes, la Chine a travaillé avec la nation africaine et sa demande d’allégement de la dette. La Chine devrait mettre en place un plan de refinancement de la dette et découvrir comment elle peut aider le pays d’Afrique australe à endurer la pandémie de COVID-19 plutôt que d’exiger un remboursement.  

Alors que la pandémie fait rage dans le monde entier, les pays africains ont été confrontés à des défis sociaux et économiques. Comparée à d’autres pays du continent africain, l’économie angolaise est relativement bonne. Le pays a été le pionnier du concept de prêts garantis par le pétrole comme moyen d’accéder au financement chinois pour le développement des infrastructures, mais a connu des difficultés en partie à cause de la baisse des prix du pétrole. 

Par rapport à l’Angola, d’autres pays africains à développement économique arriéré ont rencontré des défis drastiques en matière de remboursement de la dette. Pour différents pays et différents types de prêts, la Chine peut résoudre leurs problèmes financiers d’une manière flexible qui inclut un audit en commun, une suspension du remboursement ou en encourageant l’investissement, mais tout commence par la promotion du développement durable dans ces pays.

Pour les pays ayant des problèmes de remboursement de prêts, la Chine a participé de manière proactive et mis en œuvre une initiative de suspension du service de la dette des pays du G20 pour soulager la pression sur les pays africains. La Chine a annoncé la suspension du remboursement de 77 pays et régions en développement, ont déclaré dimanche des responsables chinois lors d’un point de presse au bureau d’information du Conseil des Affaires d’Etat.

Tout en adhérant à l’initiative d’allégement de la dette du G20, la Chine a également soutenu les pays africains à faible revenu par le biais de canaux bilatéraux pour les aider à traverser la pandémie. Cette année marque le 20e anniversaire du Forum sur la coopération sino-africaine. Comme l’a noté le conseiller d’État chinois et ministre des Affaires étrangères Wang Yi, la Chine continuera d’aider l’Afrique à lutter contre le COVID-19 et se consacrera à aider l’Afrique à développer des capacités autonomes pour maintenir la dynamique économique.

Face au coup dur et à la forte incertitude provoqués par le COVID-19, les pays européens et les États-Unis devraient abandonner leurs considérations géopolitiques et penser au-delà de l’idéologie. Ils devraient coopérer avec toutes les puissances qui souhaitent soutenir l’Afrique dans un état d’esprit coopératif.

La Chine est disposée à coopérer avec tous les pays, les organisations internationales et les institutions qui soutiennent le développement de l’Afrique et soutiennent conjointement l’Afrique pour surmonter les difficultés.

L’auteur est chercheur associé à l’Académie chinoise du commerce international et de la coopération économique du Ministère du commerce . bizopinion@globaltimes.com.cn

Suite de l'article
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments