Histoire et société

Dieu me pardonne c'est son métier

The Almanach singers : “le communisme est l’américanisme du XXe siècle”

The Almanac Singers était un groupe de musique folk américain basé à New York, actif entre 1940 et 1943, fondé par Millard Lampell, Lee Hays, Pete Seeger et Woody Guthrie. Le groupe s’est spécialisé dans les chansons d’actualité, principalement des chansons prônant une philosophie anti-guerre, anti-racisme et pro-syndicale. Ils faisaient partie du Front populaire, une alliance de libéraux et de radicaux, dont le Parti communiste américain (dont le slogan, sous la direction de leur chef Earl Browder, était «Le communisme est l’américanisme du XXe siècle»), qui avait juré de mettre de côté ses différences afin de lutter contre le fascisme et de promouvoir l’inclusion raciale et religieuse et les droits des travailleurs. Les Almanac Singers étaient convaincus que les chansons pouvaient aider à atteindre ces objectifs.

Suite de l'article
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments