Histoire et société

Dieu me pardonne c'est son métier

Les dangers de dégénérescence du parti selon Staline

Staline répond aux questions qui lui sont posées après le 14e Congrès du PCUS. Voici l’une d’entre elles .

Quels sont les dangers de dégénérescence du parti ?

Ces dangers existent-ils vraiment?

Oui ils existent indépendamment de la stabilisation, (il parle de la NE) qui ne fait que les rendre plus tangibles. Voici les trois principaux de ces dangers.

a) perte de la perspective socialiste dans l’organisation de notre pays et , par suite, apparition d’une tendance à liquider les conquêtes de la Révolution.

b) Perte de la perspective révolutionnaire internationale et pourtant apparition du nationalisme

c) disparition de la direction du Parti et, partant , possibilité de transformation du parti en appendice de l’appareil étatique.

Questions qui ne manquent pas de pertinence pour tous les partis communistes.

La photo est celle de la fête de l’humanité prise en 1950 par Emile Muller (1912-1996), merci françois kaldor que se passait-il en 1950. Crise du logement.

9 mai : Plan Robert Schuman sur l’Europe, proposant le pool charbon acier (CECA, Communauté européenne du charbon et de l’acier), que le parti communiste français combat vigoureusement comme d’ailleurs il s’oppose à la guerre d’Indochine qui se terminera en 1954, mais prend un tour de plus en plus défavorable pour les colonialistes français le 8 octobre : Défaite française à la bataille de Caobang en Indochine.

Suite de l'article
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments