Histoire et société

Dieu me pardonne c'est son métier

La Chine ralentit la croissance du budget de la défense à 6,6% en 2020

Alors que comme nous venons de le voir les Etats-Unis tentent d’entraîner la Chine dans une course aux armements qui a détruit l’URSS qui vers la fin consacrait 40% de son budget à l’armée, la Chine – mais nous y reviendrons- procède à un examen complet des menaces, tensions,priorités et moyens. Les priorités, charbonnier est maître chez lui, le territoire chinois n’admet pas d’intervention étrangères. Priorité, les missions de l’armée, à la fois assurer les nouvelles technologies mais aussi aider à faire face aux épidémies et aux problèmes que connaît la population. Les moyens n’ont pas à être dispendieux,ils doivent être efficaces à parti d’un observation calme des menaces. C’est tout le sens de ces sessions où l’on attendait des masses de crédits déversés alors qu’ils sont ciblés (note et traduction de danielle Bleitrach)

Par Liu Xuanzun Source: Global Times Publié: 2020/5/22 9:56:42 Dernière mise à jour: 2020/5/22 12:00:362


Inforgraphic: GT

La Chine a fixé son objectif de croissance du budget de la défense pour 2020 à 6,6%, ce qui se traduit par un projet de budget de 1 268 billions de yuans (178,2 milliards de dollars), inférieur à la croissance de 7,5% en 2019. 

Le chiffre a été rendu public vendredi dans un projet de rapport budgétaire à soumettre. à la session annuelle de l’Assemblée populaire nationale (APN).

Il s’agit également du taux de croissance du budget de la défense le plus faible de ces dernières années.

Cela signifie que la Chine peut fournir un financement suffisant pour le développement militaire malgré l’impact économique apporté par l’épidémie de COVID-19, et bien que la croissance ait ralenti, elle correspond à la situation économique actuelle de la Chine dans le sillage de COVID-19, ont déclaré vendredi des analystes.

Le budget chinois de la défense pour 2019 était de 1,19 billion de yuans, en hausse de 7,5% par rapport à 2018. La Chine a maintenu une croissance à un chiffre de son budget annuel de défense depuis 2016.

Song Zhongping, un expert militaire chinois et commentateur de télévision, a déclaré vendredi au Global Times qu’il est très normal que par rapport au taux de croissance de 7,5% de l’an dernier, 6,6% cette année ne constitue pas un ralentissement significatif compte tenu de l’effet de la pandémie.

La Chine est confrontée à des menaces pour la sécurité nationale, y compris celles qui se déroulent très près de la Chine et dans des domaines de sécurité non traditionnels. Par rapport à ces menaces, les dépenses militaires de la Chine étaient loin d’être suffisantes, a déclaré Song.

La Chine a besoin d’une croissance modérée du budget militaire pour soutenir sa défense nationale, sans laquelle les réalisations économiques de la Chine pourraient être perdues, a déclaré Song.

Wei Dongxu, analyste militaire basé à Pékin, a déclaré vendredi au Global Times que l’augmentation du budget de la défense pouvait garantir que les principaux programmes et les principaux domaines de dépenses de l’armée chinoise ne seraient pas affectés par la pandémie et resteraient dans les délais.

Alors que le taux de croissance a diminué, ce qui peut inciter l’armée chinoise à faire certains choix dans la répartition des dépenses, la construction globale de la défense nationale de la Chine et le développement de l’armée ne verront pas d’impact majeur, car suffisamment de fonds sont encore disponibles dans des domaines clés tels que la développement de nouvelles armes et de nouveaux équipements, salaires et avantages sociaux des troupes et dépenses de formation, a déclaré Wei.

La baisse du taux de croissance est en partie décidée par la situation réelle de la Chine et la pandémie a eu un impact sur la croissance économique dans tous les pays, a noté Wei.

Croissance raisonnable La

Chine a abandonné cette année un objectif de croissance économique numérique pour la première fois depuis des décennies.

La Chine a maintenu son ratio dépenses militaires / PIB à moins de 2% au cours des trois dernières décennies, tandis que d’autres grands pays comme les États-Unis ont maintenu ce ratio à 3 à 4% ces dernières années.

Le volume économique de la Chine augmentant, une force militaire correspondante est nécessaire pour la protéger. À l’époque où l’économie chinoise a monté en flèche au début de la réforme et de l’ouverture, la croissance des dépenses militaires est restée lente. L’augmentation du budget de la défense ne fait que compenser ce qui avait été perdu à l’époque, ont souligné les analystes.

Song a déclaré que le taux de croissance du budget de la défense de 6,6% pour 2020 n’est pas du tout un chiffre élevé, même sous la pandémie de COVID-19.

Les dépenses de défense de la Chine sont classées par application, à savoir les dépenses de personnel, les frais d’entretien de formation et les dépenses d’équipement, selon le ministère chinois de la Défense nationale .

L’armée chinoise doit se procurer une énorme quantité d’armes et d’équipements avancés et coûteux pour remplacer son vaste arsenal d’armes périmées; elle stimule également l’intensité et l’étendue de la formation; à mesure que l’IPC augmente, les avantages des soldats et des officiers doivent également s’améliorer, a souligné Song.

Le taux de croissance de 6,6% de cette année ne peut à lui seul résoudre le problème du manque de financement militaire en Chine, mais c’est un processus d’amélioration progressive, a déclaré Song, notant que si la situation économique de l’année prochaine pouvait être meilleure, le taux de croissance du budget militaire pour la prochaine l’année devrait être plus élevée.

La croissance continue du budget militaire chinois intervient à un moment où les États-Unis deviennent de plus en plus agressifs et ont mené des provocations militaires répétées contre la Chine dans des régions comme la mer de Chine méridionale et le détroit de Taiwan.

Les deux régions sont devenues des points d’éclair, qui, selon les observateurs militaires, risquent de dégénérer en véritables conflits militaires. Les États-Unis ont envoyé des navires de guerre et des avions de guerre dans les eaux et l’espace aérien près de la Chine plus fréquemment, certains pénétrant dans les territoires chinois. La Chine a également mené des patrouilles et des exercices pour sauvegarder sa souveraineté nationale et son intégrité territoriale.

La Chine a d’énormes demandes de défense nationale, ce qui est un facteur crucial dans le budget militaire, a déclaré vendredi au Global Times un expert militaire chinois qui a demandé à ne pas être nommé.

Dans la période post-pandémique, la Chine fait face à davantage de menaces militaires d’autres pays, principalement des États-Unis. Les sécessionnistes taïwanais étant de plus en plus endémiques, la réunification par la force avec l’île de Taïwan est toujours sur la table, a déclaré l’expert, notant que dans cette situation, l’augmentation du budget de la défense ne devait pas s’arrêter.

La Chine tient compte du développement de l’économie et des exigences de la défense nationale lorsqu’elle décide de l’ampleur et de la composition appropriées des dépenses de défense, selon le livre blanc sur la défense nationale publié par le Bureau d’information du Conseil d’État en juillet 2019.

Le budget de la défense 2020 devrait être considérée comme raisonnable et appropriée, selon les analystes.

Un hélicoptère d’attaque plane au-dessus de la mer alors que la frégate lance-missiles Chaozhou (coque 595) navigue en formation avec un autre navire au cours d’une opération coordonnée d’un exercice d’entraînement réaliste maritime mené par une flottille de frégates avec la marine sous le commandement du théâtre oriental de l’APL à partir de mai 8 au 11, 2020. (eng.chinamil.com.cn/Photo de Zhou Daoxian)

Pas une menace

L’augmentation du budget militaire de la Chine a été un sujet brûlant pour certains responsables et médias occidentaux de faire un battage médiatique sur la théorie de la “menace chinoise”. Une augmentation cette année dans le contexte de la pandémie de COVID-19 pourrait à nouveau faire monter cette rhétorique, ont déclaré des observateurs.

“Les gens devraient d’abord demander quels pays menacent la sécurité nationale de la Chine en premier lieu? Ils devraient demander aux États-Unis, ils devraient demander à l’Inde et à certains autres pays et régions voisins”, a déclaré Song.

La Chine a bien maîtrisé l’épidémie de COVID-19, et ses militaires ont beaucoup contribué et ont démontré ses capacités. Des dépenses supplémentaires seront consacrées au renforcement des capacités de l’armée chinoise en matière de contrôle et de prévention des épidémies ainsi que de secours en cas de catastrophe, a noté Song.

Le fait qu’un pays représente ou non une menace militaire pour les autres est déterminé par ses politiques de défense diplomatique et nationale et non par l’augmentation de son budget de défense, ont déclaré des responsables chinois et des experts militaires les années précédentes.

La Chine n’a qu’un budget de défense limité, et il est utilisé pour sauvegarder la souveraineté, la sécurité et l’intégrité territoriale du pays. Cela ne constituera pas une menace pour les autres pays, ont-ils déclaré.

Selon un rapport publié par l’Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (SIPRI) en avril, les États-Unis stimulent la croissance des dépenses militaires mondiales, dépensant un énorme 732 milliards de dollars dans le secteur en 2019, environ quatre fois plus que le chiffre officiel de la Chine.

En réponse à une question disant que les dépenses militaires de la Chine n’étaient pas transparentes, Zhang Yesui, porte-parole de la troisième session du 13e Congrès national du peuple, a déclaré lors d’une conférence de presse jeudi que la Chine avait soumis des rapports sur ses dépenses militaires aux Nations Unies chaque depuis 2007.

“D’où vient l’argent et comment il est utilisé, tout est pris en compte”, a déclaré Zhang, notant qu’il n’y avait rien de tel que “des dépenses militaires cachées”.

Suite de l'article
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments