Histoire et société

Dieu me pardonne c'est son métier

Les anti-soviétiques ont perdu la bataille de la jeunesse

Le vice-président du comité central du parti communiste YouriAfonine a commenté les résultats d’une enquête panrusse de la Fondation de l’opinion publique, consacrée au personnage de Lénine.

https://kprf.ru/party-live/cknews/193545.html

20-04-2020

Une enquête téléphonique panrusse a été réalisée du 10 au 12 avril. Les données obtenues sont impressionnantes: 56% des personnes interrogées sont convaincues que Lénine a joué un rôle positif dans l’histoire du pays. Et seulement 20% sont d’avis contraire. Mais le plus frappant est ce résultat: parmi les jeunes âgés de 18 à 30 ans, la proportion de personnes interrogées qui partagent des évaluations positives des activités du fondateur de l’État soviétique est encore plus élevée que l’échantillon global – 57% (bien que, bien sûr, cette différence de 1% se situe dans les limites d’une erreur statistique de l’étude). Et seulement 14% des jeunes pensent différemment.

Certes, un autre résultat du sondage doit être mentionné: seulement 4% des jeunes interrogés par le FOM se souviennent que le 22 avril est l’anniversaire de Vladimir Ilitch (47% pour l’ensemble de l’échantillon). Bien sûr, cela est dû à la dégradation du système éducatif, y compris le nouveau système d’examens. Aujourd’hui, les lycéens et les diplômés ne connaissent souvent pas beaucoup de dates de l’histoire nationale et mondiale. Les responsables de l’éducation ne mettent pas cette date dans les questions de l’examen – et c’est tout, comme si elle n’existait pas du tout. Mais il s’avère que même avec peu de connaissances sur Lénine, les jeunes le voient comme un symbole de justice sociale.

Autre aspect significatif de l’enquête FOM: 76% des répondants sont opposés au changement de nom des rues et des places Lénine dans les villes et villages du pays. Et la grande majorité des répondants – 83% – sont opposés à la démolition et au démantèlement des monuments à Lénine.

Ces chiffres devraient calmer les démangeaisons des ennemis de Lénine dans les couloirs du pouvoir et dans les médias. Regardez la vérité en face: vous ne pourrez en aucun cas faire “comme en Ukraine”. Le peuple ne le permettra pas. Et croyez-vous toujours sûr qu’il faille masquer le mausolée pendant le défilé de la Victoire?

Il s’avère que 30 ans de propagande frénétique antisoviétique, anti-communiste et anti-léniniste n’ont produit quasiment aucun résultat. Pendant plus d’un quart de siècle, les antisoviétiques ont déclaré: les anciennes générations soviétiques disparaîtront, et les nouvelles, soi-disant, détesteront et mépriseront l’époquesoviétiqueet tous ses dirigeants. Eh bien, nous y voilà, messieurs! Vous avez échoué dans la lutte pour gagner le cœur des jeunes.

Je suis particulièrement heureux de voir un tel résultat, car depuis de nombreuses années ma vie est liée au Komsomol russe. Cela signifie que, même en ayant mille fois moins de ressources que le gouvernement et les libéraux, nous, les communistes et les membres du Komsomol, avons en fait gagné la bataille pour l’esprit et le cœur de la jeunesse russe. Cela inspire les plus grands espoirs.

Sur la photo : des jeunes communistes sur la place des Soviets à Oulan-Oudé, capitale de la Bouriatie

Suite de l'article
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments