Histoire et société

Dieu me pardonne c'est son métier

L’Assemblée générale des Nations Unies n’a pas été autorisée à adopter le projet de résolution russe sur COVID-19

Il s’agit là de la part des USA, leurs satellites, l’UE d’un crime contre l’humanité et il faut diffuser au maximum ce fait (note de Danielle Bleitrach et traduction de Marianne Dunlop, pour histoire et société).

3 avril 2020

Photo: Li Muzi / XinHua / Global Look Press

Texte: Anton Antonov

https://vz.ru/news/2020/4/3/1032304.html

Le Représentant permanent de la Russie auprès des Nations Unies a indiqué les pays qui ont empêché l’adoption par consensus par l’Assemblée générale des Nations Unies du projet de résolution russe sur la lutte contre le coronavirus.

Il s’agit de l’Ukraine, la Géorgie, la Grande-Bretagne, les États-Unis et les pays de l’UE, rapporte TASS.

https://vz.ru/news/2020/4/3/1032304.html

Dans son projet, la Russie proposait de reconnaître le rôle de coordination de l’Organisation mondiale de la santé, d’aider les pays les plus touchés, et d’abandonner “les guerres commerciales et l’application des sanctions unilatérales adoptées en contournant le Conseil de sécurité de l’ONU”.

Moscou a souligné la nécessité de «garantir un accès urgent à la nourriture et aux médicaments», ainsi que d’empêcher «la spéculation financière sur les biens essentiels»

Cependant, les «apologistes de la politique de sanctions» ont refusé de «renoncer à leurs approches et intérêts politisés».

La Russie estime qu’«il sera beaucoup plus difficile de donner une réponse globale et solide à la menace de la nouvelle pandémie», «un grand nombre de personnes pourraient en souffrir».

Moscou aimerait “entendre et voir par écrit la logique et les arguments de ceux qui ont bloqué notre projet”. En outre, la Russie est intéressée par la réponse de l’UE, des États-Unis et de la Grande-Bretagne, mais l’Ukraine et la Géorgie “sont dispensées de ces efforts, car leurs arguments, comme d’habitude arrogants et politisés, ne donneront rien pour comprendre la majorité des États membres”.

La Mission permanente a indiqué que 28 États étaient coauteurs de la résolution russe, “la coordination avec des personnes partageant les mêmes idées sur cette question se poursuivra.”

Rappelons que l’Assemblée générale des Nations Unies a adopté un projet de résolution alternatif et plus général sur la “solidarité mondiale” dans la lutte contre les coronavirus. Ce document ne traite pas des questions des sanctions et des conflits militaires.

Les dernières données sur la situation avec COVID-19 en Russie et dans le monde sont présentées sur le portail stopkoronavirus.ru .

Suite de l'article
S’abonner
Notifier de
4 Commentaires
le plus ancien
le plus récent
Inline Feedbacks
View all comments

Chère amie, comment faire reculer les néofascistes euro américains ? Cette idée de donner à l’OMS la direction des mesures à prendre à minima ( pour conserver une indépendance nationale cela ne peut etre qu’en faisant plus mais en faisant à minima les mesures de l’OMS. Notons que la France , hors le confinement, n’en a suivi aucune ce qui est du pur sabotage mettant en danger la population française et étrangère en France , à l’échelle mondiale). Ce refus est -il convocable au titre des lois de Nuremberg comme crime contre l’Humanité? Faisons reculer le fanatisme antirusse, cubain ,chinois… Lire la suite »

Dès lors, je ne comprends pas que la Russie envoie du matériel médical et des médicaments aux US, privant ainsi les peuples russe et autres d’une aide indispensable. C’est vouloir être plus royaliste que le roi, et les crasses et autres sanctions continueront de pleuvoir malgré ce geste noble (toute noblesse étant parfaitement étrangère à cette engeance anglo-saxonne).

1) Aider le peuple américain est favorable. Tout le monde se souvient de qui viens nous aider en cas de catastrophe. 2) Les USA possèdent la plus grande armée du monde. Un seul missile minute man possède la force de destruction de toutes les bombes qui ont explosé pendant la seconde guerre mondiale, y compris les deux bombes atomiques. Ils possèdent plus de 1 000 missiles minute man. En plus il faut ajouter les sous-marins et les bombes dans les avions. Les USA affaiblit pourraient devenir dangereux, à mois de frapper les premiers et ce scénario est effrayant. 3) Le… Lire la suite »