Histoire et société

Dieu me pardonne c'est son métier

Présentation d’un médicament contre les coronavirus en Russie par Alexey Degtyarev

“Le Centre de recherche et de production Pharmazashita de la FMBA de Russie, en tenant compte de l’expérience chinoise et française, a développé un schéma thérapeutique pour l’infection à coronavirus basé sur le médicament antipaludique méfloquine”, a rapporté la FMBA, a rapporté RIA Novosti .Il est clair que la Russie va tester ce médicament à grande échelle et espère en mai avoir bloqué l’épidémie. Nous attendons donc l’ensemble des expériences cliniques dans des conditions contrôlées , menées à la fois en Russie, en France et aux Etats-Unis, en espérant de tout coeur que cela marche non seulement pour ces pays mais pour le continent africain dans lequel la pandémie si elle se répand risque le pire selon le secrétaire de l’ONU. (note et traduction de Danielle Bleitrach)

L’Agence fédérale de biomédecine (FMBA) a introduit un médicament pour le traitement d’un nouveau coronavirus, a indiqué le service de presse de l’agence.

“Le Centre de recherche et de production Pharmazashita de la FMBA de Russie, en tenant compte de l’expérience chinoise et française, a développé un schéma thérapeutique pour l’infection à coronavirus basé sur le médicament antipaludique méfloquine”, a rapporté la FMBA, a rapporté RIA Novosti .

Il a été proposé que le traitement soit inclu dans les directives du ministère de la Santé pour le traitement des coronavirus, ajoutées à l’agence.

«Le médicament à haute sélectivité bloque l’effet cytopathique du coronavirus en culture cellulaire et empêche sa réplication, et l’effet immunosuppresseur de la méfloquine empêche l’activation de la réponse inflammatoire causée par le virus. L’ajout d’antibiotiques macrolides et de pénicillines synthétiques empêche non seulement la formation d’un syndrome bactérien-viral secondaire, mais augmente également la concentration d’agents antiviraux dans le plasma sanguin et les poumons. Cela fournira un traitement efficace aux patients atteints d’une infection à coronavirus de gravité variable », a déclaré le chef de la FMBA Veronika Skvortsova.

Basé sur la méfloquine, un régime de prévention des maladies efficace et sûr est également en cours d’élaboration.

Vendredi, la FMBA a rapporté que des appareils expérimentaux de ventilation artificielle des poumons (IVL) avaient été créés en Russie. Ils permettront de servir plusieurs patients à la fois.

Le représentant de l’OMS en Russie, Melita Vujnovich, a accepté l’hypothèse du ministère de la Santé selon laquelle d’ici mai la propagation du coronavirus dans le pays diminuera.

Les dernières données sur la situation avec COVID-19 en Russie et dans le monde sont présentées sur le portail stopkoronavirus.ru 

.
https://vz.ru/news/2020/3/28/1031405.html?utm_campaign=vz&utm_medium=referral&utm_source=push

https://vz.ru/news/2020/3/28/1031405.print.html

Abonnez-vous à LOOK at Yandex News

Suite de l'article
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments