Histoire et société

Dieu me pardonne c'est son métier

Un homme digne du respect de l’Humanité, prenons exemple sur lui…

Voyez, vous les communistes, ce dont ce Cubain est capable. Il va là où personne ne va, dans les quartiers les plus misérables, là où l’épidémie parait être au maximum de sa dangerosité, dans les catastrophes naturelles… Ça a été un choix historique de Cuba, de Fidel qui l’exprime dans son discours, la révolution que Cuba exporte est en défense de l’humanité. Combien de fois ai-je regretté que les communistes français ne soient pas à la hauteur de ceux-là, c’est le moment de prouver votre force de caractère, votre capacité de résistance. Soyez calmes, n’oubliez rien, mais ne laissez aucune panique vous gagner. Si tout ce que vous pouvez faire c’est supporter le confinement, accomplissez ce geste. Ne créez pas de chaos, pas de divisions inutiles, pas de rumeurs incontrôlées, soyez des facteurs de paix et de sécurité. Faites pression pour que les médecins soient équipés et que soient distribués tests et masques (note et traduction d’histoireetsociete)

Par: Ismael FranciscoDans cet article: Cienfuegos , Coronavirus , COVID-19 , Cuba , Italie , Santé , SRAS-CoV-2 , Solidarité , Virus23 mars 2020 | 13 |Partager84

L’infirmier de Cienfuegos Rubén Carballo Herrera est un véritable héros, digne du respect de l’humanité. Photo: Ismael Francisco / Cubadebate

Il est difficile de regarder dans les yeux d’un homme quand on sait qu’il est sur le point de défier la mort.

Je suis arrivé, j’ai vu un groupe de blouses blanches bouger, de petits drapeaux dans les mains et j’ai rapidement préparé mon objectif. Devant eux, un visage familier entra dans la photo, j’ai baissé l’appareil photo presque avec l’effroi de Korda en prenant la photo du Che. Oui, je connaissait cet homme, mais où…

De son autre départ, en Afrique pour affronter Ebola.

“Que fais-tu ici?”, M’a-t-il demandé. “Compadre, c’est ce que je me dis, qu’est-ce que tu fais ici toi? Tu vas encore défier la mort?” Et il a souri avec cette sérénité des plus courageux et m’a dit: “Pour l’Italie, c’est là que nous allons et ne vous inquiétez pas que nous reviendrons et nous continuerons à nous battre pour la vie.”

Soudain, les notes de l’hymne la Bayamoaise nous a surpris. Pendant que nous chantions, je me suis dit: quel honneur de chanter ces vers avec de vrais mambises. Que penseraient Perucho et Céspedes s’ils les voyaient. Merde, quel privilège j’ai là!

L’acte a pris fin. Sur le chemin de la destination de gloire, il m’a regardé à nouveau et m’a dit: “Photographe, comme tu me l’as dit à ce moment-là, avec deux coj …. Vive Cuba!

Pour des millions de personnes, ce nom ne dit rien, mais l’infirmier de Cienfuegos Rubén Carballo Herrera est un véritable héros, digne du respect de l’humanité.

intervention superbe de Fidel Castro

Suite de l'article
S’abonner
Notifier de
3 Commentaires
le plus ancien
le plus récent
Inline Feedbacks
View all comments

J’ai essayé de traduire sur mon blog le même article paru sur Cubadate.Mais, Danielle, que signifie le terme mambises”?

Muchisimas gracias. Siempre contigos aprendemos mucho