Histoire et société

Dieu me pardonne c'est son métier

Bolivie : Le gouvernement du coup d’État rejette la “totale volonté” de Cuba de lutter contre Covid-19

Le candidat du MAS en Bolivie a demandé à Jeanine Áñez de solliciter le soutien de Cuba dans la lutte contre le coronavirus, avec une “totale volonté” de la part des autorités cubaines. La demande n’a pas été accordée. Dans la période actuelle nous avons quelques dirigeants qui par rapport aux autres, dont on ne peut pas dire qu’à quelques exceptions près ils se révèlent dignes de leur poste, ceux-là sont vraiment en dessous de tout. Est-ce un hasard s’ils relèvent tous de la même volonté d’hégémonie des USA, soutenue par les vassaux fidèles que sont nos dirigeants français? (note de Danielle Bleitrach pour histoire et société).

Avrilavril19 MARS 2020

Depuis samedi soir, 431 des plus de 700 membres de la Brigade médicale de Bolivie sont arrivés à Cuba
Après le coup d’État en Bolivie et les violences contre les membres de la Brigade médicale, les autorités cubaines ont décrété le retour de tout leur personnel médical Crédits/ cubanet.org

Le soi-disant gouvernement de facto en Bolivie a rejeté ce mercredi la possibilité pour Cuba d’aider le pays sud-américain à faire face à l’épidémie de Covid-19, une maladie qui, jusqu’à hier, a touché 12 citoyens boliviens.

Des représentants du ministère de la Santé ont clairement fait savoir qu’ils ne coopéreraient pas avec les médecins cubains dans la lutte contre le nouveau coronavirus, après que Luis Arce, candidat à la présidence de la Bolivie pour le MAS (Mouvement pour le socialisme), a demandé mardi que le président pays autoproclamé, Jeanine Áñez, sollicite le soutien de Cuba.

Dans une lettre adressée au gouvernement du coup d’État, Arce explique qu’il a contacté les autorités cubaines, qui – dit-il – étaient disposées à collaborer immédiatement, informent Opera Mundi et TeleSur.

Hier, il y a eu 12 cas de coronavirus dans le pays andin, et 39 autres cas suspects ont été écartés. Le pays est en état d’urgence sanitaire depuis le 16.

Entre 2006 et 2019, période pendant laquelle Evo Morales, du même parti qu’Arce, a gouverné la Bolivie, Cuba a maintenu sa brigade médicale dans le pays, y ayant envoyé 17 648 professionnels de la santé cubains, qui ont effectué plus de 73 millions de consultations et 1 529 301 interventions chirurgicales, comme l’a révélé le Cuba Debate. Après la fin du coup d’État en novembre 2019, les médecins cubains ont été persécutés et expulsés.

La vie avant les autres intérêts

Dans sa lettre, qu’Arce a également publiée sur son compte Twitter, le candidat à la présidentielle déclare que «les autorités cubaines ont exprimé leur volonté absolue de coopérer avec le peuple bolivien avec l’antiviral que leurs chercheurs ont développé [Interferón Alfa 2B Humano Recombinante, l’un des des médicaments plus efficaces pour traiter Covid-19], ainsi qu’avec du personnel médical spécialisé pour traiter cette pandémie, grâce à un travail conjoint entre les professionnels de la santé boliviens et cubains ».

Luis Arce dit également dans sa lettre que ce n’est pas le moment de souligner les “différences idéologiques” et que la vie du peuple bolivien doit primer sur tout intérêt. En ce sens, il a demandé que «les mesures nécessaires soient prises pour que cette aide solidaire parvienne au peuple bolivien, car maintenant plus que jamais nous avons besoin de certitudes et de garanties dans la prévention, les soins et le traitement de ce virus».

Lundi dernier, les dirigeants des chambres des sénateurs et députés de l’Assemblée législative plurinationale de Bolivie ont évoqué la nécessité de demander de l’aide à Cuba et de rétablir les relations diplomatiques avec La Havane, révèle Prensa Latina.

Le président déchu Evo Morales a parlé dans le même sens, soulignant la nécessité de compter sur l’aide de Cuba et de la Chine pour faire face à l’épidémie de Covid-19, comme c’est le cas dans plusieurs pays d’Amérique latine et d’Europe, qui ont demandé cette aide.


Suite de l'article
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments