Histoire et société

Dieu me pardonne c'est son métier

De Cuba : la Chine annonce le blocus économique des États-Unis

En lisant ce titre de l’article j’ai pensé que nos amis cubains prenaient leur rêve pour la réalité et qu’ils imaginaient qu’enfin quelqu’un ferait subir à leur bourreau ce qu’il leur infligeait depuis tant d’années… Mais si on suit un peu les déclarations des Chinois on est effectivement frappé par la colère plus ou moins rentrée devant les Etats-Unis, les fins de non-revoir, les invite à se mêler de leurs affaires, le rapport sur le non respect des droits de l’homme de la part des Etats-Unis est la plus récente de ces manifestations disons d’irritation. Il y a eu également cette mise en cause de militaires américains par le porte-parole du ministère des affaires étrangères rétorquant sèchement à Trump et son vice président parlant de l’épidémie de Wuhan, que des militaires américains s’étaient rendus à WuHan peu de temps avant l’épidémie. Notre presse ricanant sur la théorie des complots alors que le reste du monde approuvait. Je tenterai prochainement de vous exposer sur quoi les Chinois selon moi s’appuient – en dehors de ce dont sont capables les gouvernements occidentaux et étasuniens en particulier mais ici il s’agit bien d’attaquer un des fondements essentiels de l’empire américain, le pétrodollar remplacé par le petroyuan et le refus d’acheter des obligations ou yuanoro (note et traduction de Danielle Bleitrach)

Aujourd’hui 7 mars, quelques heures après la fermeture de la Bourse de Shanghai avec le lancement triomphal des futurs contrats pétroliers en Petro Yuan, en réponse énergique aux sanctions tarifaires de Donald Trump sur ses exportations, sur une chaîne nationale ouverte à l’international, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères de la République populaire de Chine, Hua Chunying a déclaré ce qui suit:

“Les hauts responsables américains disent que” l’ère de la capitulation commerciale de votre pays est terminée, mais c’est son intimidation économique mondiale et son hégémonie qui sont terminées. Les États-Unis doivent revenir au respect du droit international, cesser de l’abroger en pratiquant des droits ou mandats extraterritoriaux, vous devez réapprendre à respecter vos pairs, afin de sauvegarder des échanges diplomatiques et commerciaux transparents et non discriminatoires; La Chine et les États-Unis ont négocié d’autres conflits dans le passé avec de bons résultats, de sorte que les portes du dialogue sont ouvertes, à condition qu’il soit basé sur le respect et les avantages mutuels.

Mais tant que ces nouveaux conflits commerciaux persisteront, la Chine rendra la réciprocité unilatérale, elle informe le gouvernement des États-Unis d’Amérique et le monde entier qu’elle procède immédiatement à l’imposition de droits de douane sur 128 produits originaires des États-Unis. À son tour, l’idée d’arrêter l’achat de la dette publique américaine commence à être envisagée, c’est tout, bonne nuit. »

Les Chinois n’ont pas attendu 24 heures après le lancement de Yuan Oro (yuan étalon or) pour proférer ces menaces.

Jamais auparavant un fonctionnaire chinois n’a menacé de réduire ou d’arrêter d’acheter des obligations souveraines américaines, pas même dans les périodes les plus chaudes de la guerre froide.

Une réaction est attendue de Trump et des hommes d’affaires américains que ces mesures affecteront grandement.

Quiconque avait des doutes sur le changement d’époque et le jalon historique que représentait la date d’aujourd’hui, avec cette déclaration, ne peut plus avoir de doute, l’hégémonie nord-américaine prend fin.

Tiré de TeleSUR / Photo de couverture: AFP.

Ahttps://www.cubaenresumen.org/category/actualidad/

Suite de l'article
S’abonner
Notifier de
5 Commentaires
le plus ancien
le plus récent
Inline Feedbacks
View all comments

Donc résumons-nous, il y a plusieurs causes de décès dans le monde, le coronavirus en est la plus récente.
Les Américains n’ont pas de chance, car pour eux s’ajoute le ridicule…..

Chers vous tous Bonjour ; Votre attention Svp, je vous envois cette vidéo d’un grand journaliste un spécialiste de l’analyse de la « désinformation médiatique », Monsieur Michel Collon est un journaliste et essayiste belge. Membre du Parti du travail de Belgique, il commença sa carrière au journal de ce parti, l’hebdomadaire Solidaire, avant de créer le collectif indépendant Investig’Action, relayé par un site Internet qu’il gère avec une équipe de bénévoles, relayé par un site Internet qu’il gère la aussi avec une équipe de bénévoles ,la « Désinformation médiatique », et développe dans plusieurs de ses livres le concept… Lire la suite »

Mr/me Guelil, votre lienne fonctionne et renvient à cette page…

l’Occident n’est plus le star préféré par les asiatiques je pense que le temps ne joue en faveur des occidentaux.la est éveillé le reste du monde tremble.Il faut apprendre les leçons de la Chine.