Histoire et société

Dieu me pardonne c'est son métier

Grosse blague : leur humour ils peuvent se le mettre …

Ce Carnaval d’Alost en 2020, en Belgique est une chose innommable, en terre flamande dont on sait à quel point y prospèrent ceux dont les penchants pour le IIIème Reich ne se cachent même plus . On se souvient encore de ce que déclarait le lundi 13 octobre 2014, Jan Jambon, nouveau Ministre (NVA) de l’Intérieur, lors d’un entretien accordé au journal ” La Libre Belgique ” : les collabos de la Seconde Guerre mondiale, ceux qui pactisèrent donc avec les nazis d’Hitler, avaient, à ses inacceptables dires, ” leurs raisons ” (http://www.lalibre.be/actu/politique-belge/jan-jambon-les-gens-qui-ont-collabore-avec-les-allemands-avaient-leurs-raisons-543b8354357030e610464082) !

On comprend ces braves gens qui endossèrent l’uniforme et allèrent combattre le bolchevick sur le Front européen, c’étaient des Européens avant l’heure, comme ils le pensent en Estonie, en lituanie…

Si on laisse faire ces gens-là, ils se révèlent toujours plus.

En 2019, UNIA concluait (Le Soir le 24/10/2019) : “Le char caricaturant des juifs orthodoxes qui a paradé au dernier carnaval d’Alost ne violait pas la loi, «Selon nous, il n’y avait pas d’incitation consciente à la haine, à la discrimination ou à la violence contre les juifs», avait estimé le centre fédéral pour l’égalité des chances. Une polémique avait éclaté lors du carnaval d’Alost à propos d’un char exhibant des caricatures géantes de juifs orthodoxes assis sur des sacs d’or.” Mais l’argument était toujours le même, on ne saurait condamner la caricature d’une religion. S’agit-il d’une religion quand le type est physique, gros nez et lèvres lippues. Quand désormais on les transforme en insectes nuisibles à côté de sacs en diamants. Est-ce en tant que religion proscrite que les juifs , aux côtés des tziganes, des slaves ont été considérés comme des êtres nuisibles, des poux que l’on devait gazer… Et pour que l’affaire soit claire, le tout accompagné de gens déguisés en SS sous l’applaudissement de la foule ?

Lisez ci-dessous les commentaires de Raphaël Glucksman, je les trouve justes: ce festival belge regroupe une belle bande de connards… OUi mais car il y a un mais…


Quand on vote comme le dit Raphaël Glucksman la résolution du Parlement européen qui met sur le même plan le communisme et les nazis, pour mieux en fait atténuer les crimes nazis et pour organiser la répression des communistes, alors qu’on est juif, qu’on se prétend même de gauche, faut pas se plaindre monsieur Glucksman,.

Avec votre anticommunisme vicéral qui vous conduit à de tels errements vous ouvrez la porte à des nazis, ceux là où vos copains ukrainiens, vous l’avez déjà,fait en Géorgie… Parce que vous devriez savoir que la politique de l’Union européenne qui s’attaque aux couches populaires pour mieux défendre les intérêts de l’oligarchie, a besoin de ces fascistes.

Donc d’accord avec votre commentaire sur ce festival de merde, mais vous faites tout ce que vous pouvez pour leur donner de la force…

L’image contient peut-être : 2 personnes, personnes souriantes, personnes debout et plein air

Le texte de raphaël Glucksman

“Les Juifs sont de la vermine (de la vermine pleine de fric et qui contrôle le monde quand même, faut pas charrier) et les nazis sont des gars sympas que les enfants applaudissent et avec lesquels on a bien envie de boire une bière.
Bienvenue au carnaval d’Alost en 2020, en Belgique, cœur de l’UE. Les organisateurs disent que les Juifs manquent d’humour parce qu’ils ne sont pas pliés en quatre en se voyant caricaturés en insectes. C’est peut-être – qui sait? – le fait d’avoir été gazés comme des poux qui les rend un peu « touchy » à l’idée d’être réduits au statut de cloporte?
Les organisateurs de ce festival et les milliers de gens qui s’ébahissent devant les « costumes-SS-pour-rire » sont tout de même un sérieux ramassis de connards… “

L’image contient peut-être : une personne ou plus et plein air
Suite de l'article
S’abonner
Notifier de
8 Commentaires
Oldest
Newest
Inline Feedbacks
View all comments

Juste ceci : nous sommes au Carnaval, moment de “charivari”, de retournement ; et la ville de Gent est plutôt plus à gauche que d’autres. Ce cortège se veut “iconoclaste”. Je ne dis pas que j’approuve. Mais alors je dis aussi que je n’approuvais pas Charlie.

Ignominieux c’est le mot. Le maire de cette commune se défend avec un argument “savant” disant “le carnaval c’est l’inversion”. Mais ce n’est pas de l’inversion ici, c’est le renforcement des pires penchants sans aucune analyse, le cliché sculpté en papier mâché, l’antisémitisme défilant et ricanant. Pas le rire à la Rabelais, ils ont mal lu Bakhtine ! Le rire des SS en goguette ! le défilé des mouvements politiques tels que Rex, le VNV ou des divisions militaires comme la division SS Wallonie et la division SS Langemarck (flamande). De nos jours !… Pour rire…! L’UE et ses “en… Lire la suite »

Bonjour à vous Vous allez trop loin dans votre réponse à chabian, je trouve. Depuis une colère bien trop célèbre et constamment fouaillée, que vous avez vécu littéralement dans la chair, vous parvenez à professer le contraire d’une position essentiellement altruiste. C’est une immense difficulté que de juger de faits tout en étant soi-même baignée d’un affect aussi profond que puissant, telle que vous l’êtes à leur sujet. Le discernement ne vient pas aussi aisément. Je ne prétends pas comprendre pleinement les choses et encore moins être en mesure de procurer du recul à quiconque, mais je peux essayer, persuadé… Lire la suite »

Je me doutais bien que mon commentaire n’allait pas passer sans réponse, et c’était mon but. Je remercie Mumen parce qu’il a relancé le débat (je ne comprends pas toutes ses formulations). Et je voudrais revenir sur Charlie. 1/ Oui le carnaval est traditionnellement une inversion caricaturale. Et c’est une tradition populaire “nordiste” (reste à voir si c’est vrai partout). Ma mère se souvenait d’avoir vu, juste avant ou après 40-45, les dames échanger leur chapeau avec les hommes et disant que c’était un reste de l’inversion totale du vêtement (inversion du genre), pratiquée au début XXe en tous cas.… Lire la suite »

Juste un éclairage du débat en Belgique, selon notre radio publique : https://www.rtbf.be/info/belgique/detail_y-aura-t-il-des-poursuites-penales-a-propos-du-carnaval-d-alost-pas-sur?id=10440162
N.B. Dernière ligne : le maire d’Alost est bien du parti nationaliste-libéral, parti proche de l’extrême droite flamande nostalgique d’Hitler….