Histoire et société

Dieu me pardonne c'est son métier

Libye on observe cela et on se dit que l’on est soi-même atteint de folie

L’opération coloniale parce qu’il s’agit bien de cela est en train de connaître son issue prévisible en Libye… Que dire quand on entend Martine Aubry se féliciter de l’entrée de l’OTAN à Tripoli et regretter que cela ne soit pas intervenu plus tôt? L’odieux le dispute à l’imbécile pour mieux dévoiler l’absence d’alternative réelle…

Une opération coloniale contre un pays souverain

Parce que si personne n’a envie de défendre Khadafi, pas plus que d’autres tyrans locaux, il est clair que cette offensive finale n’a pu être menée que dans un viol total du mandat de l’ONU et de toute légalité internationale. Comme je l’avais expliqué dès le départ dans changement de société, on n’a cessé de nous mentir sur ce qui se passait en Libye, non seulement il ne s’agissait pas d’un soulèvement du peuple face à un tyran isolé avec ses mercenaires mais bien d’un conflit tribal, d’une guerre civile dans laquelle l’OTAN qui avait décidé d’intervenir a choisi un camp et a mené une offensive colonialiste contre un pays souverain. Non seulement les populations civiles ont été pilonnées par les avions de l’OTAN mais l’assaut final est mené par des “soldats de fortune”, des mercenaires contre des libyens qui refusent l’invasion.  La France de l’aveu de Longuet est pour 70% dans ce résultat qui n’est pas plus une libération que ne le fut en son temps l’invasion de l’Algérie et d’autres colonies. L’affaire de la Libye n’avait comme volonté de mettre la main sur les ressources énergétiques et de casser le printemps arabe, en recomposant les alliances autour de la soumission à l’Occident.

Melenchon lui-même a approuvé l’opération libyenne c’est dire, la passation avec le PS de Martine Aubry sera aisée sur ça et bien d’autres choses. Melenchon est le syndic de faillite du PCF, il achève le grand oeuvre de Mitterrand: en finir avec l’hypothèque d’un parti révolutionnaire en France… Il faut dire que les communistes y ont mis du leur, tout loin de là n’est pas de la faute du PS, ni même de la Constitution concoctée par De Gaulle améliorée par Jospin…

Pour moi qui ai commencé ma vie politique avec Guy Mollet envoyant les jeunes de ma génération en Algérie, moi dont la première cellule s’appelait Yveton, ce résistant communiste en Algérie exécuté par Mitterrand alors garde de sceaux… J’ai la nausée et un rire un peu fou me saisit.. Il n’ont rien appris, rien compris de leur propre histoire et nous voici revenus loin, loin en arrière…

Dans un temps où l’on n’ose pas envisager de s’opposer aux guerres coloniales et au Capital mais où on laisse monter l’explication raciste et celle du bouc émissaire comme dans d’autres temps…

Tant que les communistes n’auront pas résolu la logique qui veut que la première génération fasse la Révolution, la seconde la célèbre et la troisième la brade pour s’en partager les dépouilles nous n’aurons pas avancé d’un iota sur cette question fondamentale: comment créer, développer, conserver l’initiative populaire ? Et cette question ne pose pas la reponsabilité du Capital, de la droite du PS, de Melenchon que sais-je mais bien celle des communistes eux-mêmes. Dans la débâcle actuelle nous avons une multitude de petits Staline sans l’armée rouge et l’héroïsme bolchevique…

L’absence d’issue quand le peuple français accepte d’opprimer d’autres peuples

Parce que l’anticommunisme, l’étranglement et l’asphyxie d’un parti communiste, est une fort mauvaise affaire pour le pays, pour les salariés mais aussi pour l’esprit du temps, il manque désormais la vitalité d’un peuple, sa résistance, son invention permanente alors même que la seule solution serait de concevoir l’équivalent de ce que fut le programme de la Résistance pour repenser entiérement un pays dévasté par l’asservissement. Pas les coups de gueule de roquets gauchistes mais bien une volonté politique de dégager des priorités et de rassembler les énérgies autour d’elles, une politique de masse.

Etonnez-vous si c’est alors  l'”indignez-vous” pour rien sur n’importe quoi et la lutte finale des réseaux sociaux… Je viens encore d’effacer de mes “amis” Facebook un vertueux soutien des Palestiniens qui avait envoyé une vidéo expliquant que l’extrême-droite européenne était désormais dirigée par un rabbin américain… Il prenait prétexte de la politique d’extrême-droite des dirigeants israéliens pour tenter la démonstration que tous les juifs n’étaient que des nazis et qu’ils avaient bien mérité de passer à la chambre à gaz qui sans doute pour lui n’avait jamais existée…. Ce qui paraît évident n’est-ce pas, le Front national comme chacun sait est bourré de juifs et de philosémites…

Que la politique israélienne soit fasciste, que ceux qui dirigent Israël soient les mêmes que les nôtres, occupés à faire la fortune d’une poignée de spéculateurs et des marchands d’arme est difficilement niable, que l’on puisse penser que comme d’autres régimes fascistes du Moyen orient il ne survivent que par la Guerre, par la haine intérieure et extérieure paraît évident, oui mais ce n’est pas ça qui intéresse les farouches altermondialistes, vrais antisémites et théoriciens du complot, leur problème est le même que celui des pires intégristes sionistes créer la marionnette de l’Etat juif et retrouver les accents de Drummont …

Quand le Hamas appuie la Rébellion libyenne et se réjouit de cette victoire des mercenaires de l’OTAN que faut-il en penser?  … Quand est-ce qu’on analysera les forces réelles derrière les étiquettes, quand est-ce qu’on arrêtera de diaboliser les uns ou les autres, transformer les frères musulmans en intégristes proches d’Al qaida alors qu’il s’agit d’une sorte de démocratie chrétienne avec des tendances différentes, en général représentatif d’une partie de la bourgeoisie et qui tente aujourd’hui de trouver une place dans une situation complexe au Moyen orient. Que l’on ne se fasse pas d’illusions la réal politique exige après la “réussite” de l’opération libyenne que les mouvements de la bourgeoisie nationale fasse plus confiance aux Etats-Unis et à l’OTAN qu’à n’importe quel gauchiste… Ne jamais oublier que cette bourgeoisie n’a pas plus envie que la nôtre de voir le peuple se révolter…

La haine raciale, le retour au bouc émissaire

Oui mais les juifs ça évite de poser le problème de la structure parasitaire du Capital, en particulier français, le fait que le financier ne cesse de nous faire payer son système et que faire actionner la planche à billet cela fait monter les prix avec pression sur les salaires, endettement, etc… jusqu’au moment où on passe des subprimes à l’Etat français soutenant ses usuriers jusqu’au bout… C’était visible depuis 2007 (voir article la crise expliquée au nuls par une nulle) si moi je savais ça pourquoi l’ignoraient-ils ?

Le terrible dans cette affaire est que cette bande de minables est non seulement en train de retrouver les joies du colonialisme et celles de l’antisémitisme mais il faut les entendre nous dire : “les Français sont prêts à accepter la rigueur à la condition qu’elle ait les apparences de la justice.” Et d’énumérer les conditions nécessaires pour accepter un tour de vis de plus sur les protections sociales… Revoyez le bouclier fiscal et après on verra..  Mais qui peut les croire, ne pas voir à quel point ils nous prennent pour des imbéciles… Ils jouent faux, de vrais acteurs de patronage nous méprisant par leur retape…  Parce qu’il s’agit bien de cela disserter sur “les apparences de la justice”, tout en regrettant que l’on ait pas déversé encore plus de bombes sur Tripoli… Au prix ou est la bombe et la sortie des Rafales, il en aurait encore fallu plus…

Parce qu’il ne faut pas se faire d’illusion, leur adhésion à la guerre, aux expéditions coloniales, leur vision raciale du monde n’est qu’une manière de prétendre répondre à la crise sans rien changer de l’ordre du monde…
 Alors qu’est-ce qu’on fait on continue à raquer aux banques pour éviter la thrombose, est-ce qu’on cède à chaque crise d’hystérie boursière,  aux marchands d’armes ? Si on est incapable de résister et même d’analyser la conjoncture,  heureusement il y a les juifs…

Voilà ce que l’on trouve désormais à des degrés divers dans toute la littérature altermondialiste, de l’ordure à profusion… Intellectuellement nous sommes en état de coma dépassé, entre deux histrions, Bernard henri Levy et Dieudonné… Le premier a une influence que rien n’explique si ce sa capacité à unir sur le fond PS et droite: il est le révélateur de leur entente….. Quant à Dieudonné il  joue pour l’altermondialisme le rôle que Le Pen joue pour la droite, un peu repoussoir et toujours éclaireur dans l’infamie… Nous sommes en pleine célébration de Bagatelles pour un massacre, on nous fait pleurer sur la solitude de Céline tout en justifiant les bombardements de la Libye et ceux de Gaza… C’est la faute aux juifs et aux islamistes, le bouc émissaire a de beaux jours…

Résultat comme ils sont désormais incapables de penser les contradictions, les pseudo altermondialistes  sont devenus une fois de plus l’aile marchante d’un anti-impérialisme de pacotille qui refuse toute compréhension de la complexité de l’impérialisme, ignorent les peuples  et créent de faux héros indéfendables… Et donnent arguments ce faisant à tous les colonialismes… Tout en s’agitant pour soutenir Mélenchon, lui-même planche savonneuse vers le vote pour Martine Aubry…

Petits bourgeois à la vision confuse animés par des haines, une vision politique comme à guignol…  Il est rare que je fasse parler des morts mais je puis vous affirmer que mon époux pascal Fieschi qui fut torturé par la Gestapo pour avoir organisé la Résistance dans le pays d’Aix, qui déclencha la révolte de la Centrale d’Eysses où les condamnés voulurent s’emparer de la prison, résistèrent, 24 d’entre eux furent condamnés à mort dont mon mari. 12 furent exécutés dont un enfant de 17 ans, mon mari fut simplement envoyé à Dachau dans le train de la mort. C’était au mois d’août, ils étaient dans des wagons à bestiaux sans air, san eau. dans certains wagons ils devinrent fous… Burent leur urine, dans le wagon de mon mari c’était le Parti qui gérait, il fallait s’oublier, penser aux autres… Il y a eu un orage, mon mari qui était trés grand a pris sa chemise et l’a passé par l’ouverture puis il l’a tendu sans y toucher aux autres malades dans le wagon… Il me disait “dans ce cas si tu veux survivre il faut t’oublier!” Et puis il y a eu Dachau, les marais, le froid, l’exécution des soldats soviétiques qui se pendaient eux-mêmes en criant Vive Staline… Je puis vous assurer que tous les négationnistes, les antisémites qui aujourd’hui se prétendent anti-impérialistes l’écœureraient autant qu’ils m’écœurent.

Entre eux et moi, entre des gens comme Thierry Meyssan et moi et toutes les ordures qui au nom d’un peuple palestinien qu’ils déshonorent font de l’antisémitisme leur fond de commerce il y a une Histoire que je n’oublie pas et sachez que je ne combattrais jamais aux côtés de gens comme ça, pas plus que de tortionnaires comme le président iranien même si je refuse les invasions de l’OTAN.

De toute manière chacun se contente de survoler éternellement le même article, un resucée de Chomsky ou une analyse d’Attac ne mangeant pas de pain, de remâcher jusqu’au gâtisme les insultes et les bassesses qui tiennent lieu d’argumentaire, de part et d’autre… Et BLABLA sur les ruines de l’Europe comme dans Hamlet Machine…

J’ai la mémoire qui flanche…  Ce sera donc sans moi, je vais vous dire la droite me débecte mais elle au moins je n’en attends rien, mais la gauche française n’a rien appris et tout cela ne me concerne plus. Et je vois autour de moi des tas de jeunes qui cherchent du boulot, gagnent de quoi vivoter en devenant vendeurs ou serveur dans les restaurants… Tout en faisant des études, quel gâchis… Comment peut-on ne pas envisager de développer les capacités d’innovation en les étouffant dans leurs potentialités ?

Que leur dire sinon que j’ai honte parce que je n’ai rien de décent à leur proposer… Aucunes perspectives… Je ne suis même pas capable de respecter la pancarte que l’on trouvait dans certaines chiottes: “Laissez cet endroit aussi propre que ce que vous voudriez le trouver en entrant”… Ils ont étalé leur merde partout, pourquoi se gêneraient-ils, qui les contredira ?

Alors demain je vais aller voir le très beau film de Godard “Vivre sa vie”… Un cri d’amour et la dénonciation de cette société où l’on ne survit que par la prostitution… j’ai renoncé à combattre aux côtés de  ceux qui sous des formes diverses bradent ce qui fit du communisme une véritable alternative par et pour le peuple… Il ne me reste plus qu’à relire mon siècle.

Je vais vous parler de Godard parce que de ceux qui continuent à nous déverser leurs ordures politiciennes ne méritent même pas que l’on parle d’eux. Je sais que tous ces jeunes ont besoin d’aimer, c’est cela l’essentiel pour eux. Aimer à en perdre la raison, aimer en sachant qu’il n’y a pas d’amour heureux non parce que l’amour entre deux être n’existe pas mais parce que l’amour lui-même ne peut pas se protéger contre la destruction de ce qu’est cette société…

Sur le blog de Bernard Humbrecht voici en matière de conclusion : On a pu voir récemment, sur Arte, la retransmission, en direct de Bayreuth, de l’époustouflant Lohengrin, mis en scène par Hans Neuenfels, voici ce qu’il dit à Die Zeit

Neuenfels : Le libéralisme dans lequel nous vivons nous conduit à passer en permanence de l’information à l’être. Tout ce que nous pouvons savoir, chaque fantôme, tout abîme sombre, toutes les pulsions semblent maîtrisables. Je n’ai encore jamais vécu dans une société qui se surestime à ce point et qui, en ordre et en silence, se trouve au bord de la folie. Les gens ne reprennent pas leur souffle mais se masquent, se déguisent et font la course. On observe cela et l’on se dit que l’on est soi-même atteint de folie.

Die Zeit n° 34/ 18.08.2011
Danielle Bleitrach

Suite de l'article
S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments